Présentation générale


BANI (Base d'Anthropologie physique du Niger) a été conçue pour présenter la collection de squelettes et de restes osseux de l'I.R.S.H., Institut de Recherche en Sciences Humaines de l'Université de Niamey. Elle a été développée dans le cadre du projet "Conservatoire Archéologique" financé par le Fond d'Aide et de Coopération français et mis en oeuvre par l'ORSTOM et l'I.R.S.H.

Mais BANI n'est pas seulement un inventaire anthropologique, c'est aussi une description de la plupart des sépultures préislamiques fouillées officiellement entre 1978 et 1992 dans le nord du Niger. Elle concerne au total 259 sépultures dont 187 sous monuments funéraires.

BANI comprend environ 1000 documents sur lesquels sont reportées des informations sous différentes formes (photos, dessins, textes, cartes géographiques).

Une précédente version de BANI est disponible sur CD-ROM exploitable sur matériel Mac Intosh. La présente version a été crééE sur le serveur WWW de l'ORSTOM le 8 novembre 1994.

Chaque document de la version WWW est découpé en 4 parties.

La première précise le type de document présenté (carte géographique, texte de sépulture, ...)

La seconde partie identifie le document par le titre ou des références précises.

La troisième partie est la planche sur laquelle sont présentées les informations (par exemple, une carte géographique ou une photo accompagnée de sa légende). Certains des éléments d'information de cette zone peuvent être activables et constituent le point de départ de liens avec d'autres documents.

La quatrième zone complète les possibilités de navigation en affichant un ensemble de liens. Ces liens sont regroupés par rubriques, exprimant différentes méthodes de parcours de la base (accès géographique, accès par type de sépulture) ou un thème spécifique (la sépulture AB N1.1).


Pour accéder aux documents d'entrée :