Le Festival international Jean Rouch est l’une des plus importantes manifestations européennes de cinéma documentaire de création lié aux sciences humaines et sociales. 

Partenaire du festival, l'IRD propose dans cette 42e édition, un focus sur la transmission et l’échange avec trois temps forts à ne pas manquer.

© #42 Festival Jean Rouch

L'audiovisuel au service de la science - un révélateur

  • 7 mai de 11h00 à 13h00 à la Salle de Cinéma au Musée du quai Branly – Jacques Chirac

Outil de partage et de transmission, l'audiovisuel c’est aussi un gardien de la mémoire. Les productions et les coproductions de documentaires, courts ou longs, rendent compte des travaux de recherche liés au développement avec et pour les pays du Sud. Rencontres de cultures, les réalisations audiovisuelles se construisent dans l’inter- et la transdisciplinarité.

Dans une démarche collaborative, les réalisateurs accompagnent au plus près les scientifiques, révélant leurs quêtes, leurs doutes et leurs découvertes, au Nord comme au Sud. Leurs récits témoignent de la porosité entre Art et Science.

L'IRD audiovisuel présentera des films pour motiver la prise de conscience sur la préservation de la biodiversité.

La séance sera animée par Claire Lissalde, responsable du service audiovisuel de l’IRD, avec la participation -en duplex depuis la Nouvelle-Calédonie- de Jean-Michel Boré, réalisateur à l’IRD audiovisuel, Catherine Sabinot, ethnoécologue - anthropologue (IRD, UMR Espace-DEV) et Nicolas Molé, artiste plasticien.

© IRD

Avant que tout ne s’efface

Les liens entre savoirs ancestraux océaniens et le respect de l’environnement sont des piliers essentiels pour maintenir l’équilibre vital. Guidé par un pêcheur kanak, ce film d’animation est un plaidoyer artistique pour la sauvegarde la biodiversité.

Réalisé par Nicolas Molé.

© IRD

Drenge Ju ! L’art et la science sur une même pirogue

Sois attentif ! en langue drehu. En Nouvelle-Calédonie, la genèse d’un projet artistique. Nicolas Molé artiste plasticien, Catherine Sabinot ethnoécologue-anthropologue, Emmanuel Tjibaou, anthropologue, et Henri Gama, conseiller culturel, échangent. Récit d’une convergence vers une même cause, la sauvegarde de la biodiversité.

 

© IRD

Puisque c’est possible, Itinéraires scientifiques en Nouvelle-Calédonie

En Nouvelle-Calédonie, deux jeunes scientifiques, Emmrick Saulia, microbiologiste, et A-Tena Pidjo, doctorante en anthropologie, souhaitent que leurs recherches soient utiles et contribuent à la construction de leur pays, à son rayonnement dans la région Pacifique. Ils racontent leurs parcours, le passé, la transmission des savoirs traditionnels jusqu’à l’aboutissement de leurs projets professionnels.

Cette manifestation est l’occasion unique en France de projeter des documentaires qui révèlent l'évolution sociale et culturelle des sociétés humaines et des relations de l’homme à l’environnement.

Désir de cinéma - une exploration de la relation recherche-cinéma

  • 9 mai de 14h à 18h au salon de lecture Jacques Kerchache au Musée du quai Branly – Jacques Chirac

« Parce qu’un article ou un livre académiques ne suffisent pas toujours à exprimer les dimensions les plus sensibles de nos objets d’étude, parce que nous pensons nécessaire de travailler ensemble les dimensions émotionnelles et analytiques, mais aussi, parce que nous jugeons essentielle la relation que nous entretenons avec les groupes et les personnes au cœur de nos recherches »

Des chercheur.es et leurs laboratoires ont éprouvé le besoin de diversifier leurs écritures et l’ont inscrit dans leurs objectifs scientifiques. Cet atelier se veut un lieu ouvert de discussion où sera présenté ce qui a motivé ce désir de cinéma et les usages auquel il conduit.

Atelier collectif animé par Nathalie Luca, anthropologue, directrice du CéSor (CNRS/EHESS) et présidente du Comité du film ethnographique, et Michel Tabet, anthropologue au LAS (CNRS), vice-président du Comité du film ethnographique et réalisateur, avec la participation de Lama Kabbanji, démographe et chargée de recherche à l'IRD, LPED.

En savoir plus sur la séance

L'IRD présente : retour d’expérience, les ateliers du festival Aswat à Beyrouth

© Festival Aswat

  • 11 mai de 15h à 17h30 au Salon de lecture Jacques Kerchache au Musée du quai Branly – Jacques Chirac

Le festival Aswat Création et écritures scientifiques alternatives dans le monde arabe, a eu lieu à Beyrouth en novembre 2022. Organisé par l'IRD et ses partenaires, Aswat vise à montrer et discuter des œuvres réalisées par des scientifiques de toute discipline. Dans cette événement, les ateliers animés par des professionnels de l’audiovisuel ont permis d’échanger autour de projets en cours de réalisation.

Retour d'expérience des Ateliers création-recherche du festival, en présence de Matthieu Walid Kairouz, réalisateur, et Michel Tabet, anthropologue au LAS/CNRS, vice président du Comité du film ethnographique et réalisateur.

En savoir plus sur la séance

Le Festival Jean Rouch aura lieu du 04 au 26 mai 2023 au Musée du quai Branly – Jacques Chirac.

L'entrée est libre pour toutes les séances.

Découvrez la programmation en suivant ce lien