Sommaire

Pour réduire la disparition généralisée des récifs coralliens, les réductions drastiques des émissions de gaz à effet de serre doivent être accompagnées d’actions fortes. Nous pouvons apprendre de la nature et des hotspots de résilience existants pour développer et améliorer des solutions basées sur la nature. L'IRD invite les participants à la COP27 à un side-event sur la résilience des récifs coralliens face au changement climatique. Un panel international de scientifiques sur les récifs coralliens se réunit pour présenter les outils disponibles pour accélérer l'adaptation des coraux et donc augmenter leur résilience face au changement climatique. 

Side-event à la COP27 au Pavillon Moana Blue Pacific" (jeudi 10 novembre, à minuit en N-C ; vendredi 11 novembre à 9 h [UTC+2])  

 

"De quels outils disposons-nous pour améliorer l'adaptation rapide et la résilience des coraux ? Une approche globale avec des perspectives spécifiques pour la région Pacifique"

Les récifs coralliens tropicaux sont des hauts lieux de la biodiversité qui fournissent des revenus et des ressources à près d'un milliard de personnes dans le monde, mais ils sont aussi l'écosystème marin le plus menacé par le changement climatique. Les solutions fondées sur la nature représentent un potentiel important pour soutenir l'adaptation des récifs coralliens au changement climatique et comprennent un large éventail d'approches.  

Cet événement parallèle se concentrera sur ce que nous pouvons apprendre de la nature et des hotspots de résilience existants, ainsi que sur la façon dont nous pouvons étudier les coraux pour améliorer leur résistance au stress. En effet, des hotspots de résilience avec des populations de coraux naturellement résistants au stress ont récemment été découverts. Bien que la plupart des coraux soient très sensibles à la chaleur et à l'acidification, certains prospèrent déjà sous des températures et des niveaux d'acidité pires que ceux prévus dans les scénarios climatiques futurs. Ces analogues naturels peuvent donc fournir des informations fascinantes sur les "récifs coralliens de demain", qui peuvent être exploitées pour améliorer la conservation, la gestion et la restauration des récifs coralliens.  

Ce side-event est une collaboration entre l'IRD, le consortium ICONA, les universités de Tsukuba et d'Amsterdam, le Centre national de la recherche scientifique (CNRS), l'Université des sciences et technologies King Abdullah (KAUST), la Société internationale des récifs coralliens (ICRS), le programme CORDIO (Coastal Oceans Research and Development - Indian Ocean) et la Fondation Prince Albert II de Monaco. 

 

Composition du panel et contacts :
Riccardo Rodolfo-Metalpa, IRD, UMR ENTROPIE  
Verena Schoepf, Université d’Amsterdam
Sylvain Agostini, Université de Tsukuba, ICONA founder  
Jean-Pierre Gattuso, CNRS-Sorbonne Université
Iddri Raquel Peixoto, KAUST, ICRS
David Obura, CORDIO - Afrique de l’Est 
 

Pour suivre l’événement à distance :

https://us02web.zoom.us/webinar/register/WN_9SGO4kbFT_K1caXvjXtDlA

 

>> Jeudi 10 novembre 2022, à minuit en Nouvelle-Calédonie ; vendredi 11 novembre 2022, à 9h [UTC+2]

Contacts presse 

>> Consulter le communiqué de presse