Sommaire

La fabrication des fossiles au Maroc

Contexte : 

Ce projet part de la question de la réinterprétation d’une science naturaliste, telle que la paléontologie, dans un contexte marchand par les acteurs locaux dans un pays du Sud. Plus précisément, ce projet cherche à comprendre comment les savoirs naturalistes sont mobilisés dans l'exploitation artisanale et commerciale du patrimoine fossile du Maroc, et comment ils s’articulent avec d’autres types de savoirs, comme les savoirs locaux. La filière des faussaires de fossiles, très active et variée au Maroc, constitue un monde où se côtoient science et imaginaire, connaissance et argument de vente, savoir naturaliste ou populaire, et où les frontières entre le vrai et le faux s’avèrent largement poreuses.

 

Objectif : 

Le projet cherche à tirer profit d’un tel contexte pour soumettre à l’épreuve les protocoles d’expertises des fossiles face aux modes culturels et marchands de réappropriation de la paléontologie. Les objectifs en termes de production et de valorisation sont

  • La réalisation d’un ouvrage sur la question ;
  • La réalisation d’un film dont le projet a été déposé à IRD Images ;
  • Une série d’articles sur la question.

 

Partenaires : 

 

Programmes:  ATM (Action Thématique structurante) du MNHN en 2014.

 

Thématiques : 

Fossiles/ Patrimoine / savoirs locaux / Paléontologie / Anthropologie / Maroc