Mis à jour le 02/02/21

À travers le projet Africa Digital Campus, l’Institut de Recherche pour le Développement (IRD) et The West and Central Africa Research and Education Network (WACREN) se mobilisent pour renforcer l’offre de formation en ligne de deux structures d'enseignement supérieur dans deux pays d’Afrique de l'Ouest parmi la Côte d’Ivoire, le Bénin, le Burkina Faso et le Mali. Le projet travaillera à une échelle locale, dans le but d’obtenir des résultats rapidement et sur lesquels il sera possible de capitaliser pour passer à l’échelle nationale.

Plus précisément, le projet Africa Digital Campus a pour objectifs de :

  • Permettre l'accès à distance des étudiants et enseignants (de la structure bénéficiaire) à une offre de formation en ligne
  • Renforcer les usages de la formation en ligne à une échelle locale (au sein de la structure bénéficiaire)
  • Proposer un modèle économique et convaincre les décideurs de passer à l’échelle nationale

 

Pour cela, le projet s’appuiera sur les infrastructures du pays, en particulier le réseau numérique national dédié à l’enseignement supérieur et recherche (NREN) lorsqu’il existe, ou le réseau 4G.

Il est prévu que ce projet soit financé par l’Agence française de développement (AFD) sur des fonds délégués par l’Union Européenne dans le cadre du Programme intitulé « Connectivité et solutions numériques pour renforcer la résilience face à la crise Covid-19 des systèmes d’éducation, de santé et des MPMEs dans les Etats membres de Organisation des États d'Afrique, des Caraïbes et du Pacifique (OEACP) » (ACP/FED/42860). 

WACREN, qui interconnecte tous les NREN de la région, et l'IRD seront chargés de la mise en œuvre du projet sur une durée de 2 ans, selon quatre axes de travail :

Axe 1 : Connectivité

Cet axe consiste à fournir aux étudiants et enseignants de la structure bénéficiaire un accès aux cours en ligne, sur site et hors site, avec un débit suffisant.

Axe 2 : E-Learning

Cet axe consiste à créer et/ou renforcer une offre de formation en ligne avec les enseignants de la structure bénéficiaire.

Axe 3 : Plaidoyer

Cet axe consiste à convaincre les décideurs, à travers l’exemplarité et la réussite du projet, de soutenir durablement les solutions de connectivité et de e-learning mises en place par le projet à une échelle locale (au sein de la structure bénéficiaire), et de passer à l’échelle nationale.

Axe 4 : Partage de connaissances

Cet axe consiste à échanger et partager les expériences entre structures de l’enseignement supérieur et de la recherche proposant une offre de formation en ligne, afin de favoriser le déploiement et les bonnes pratiques au sein d’autres structures d’autres pays.

Les bénéficiaires du projet seront des structures d’enseignement supérieur et de recherche comptant au maximum 2000 étudiants. Ces structures peuvent être des démembrements de structures d’enseignement supérieur (par exemple facultés, départements, centres d’excellence, etc.). Les critères de sélection seront basés sur :

  • Le niveau de maturité « elearning » (i.e. enseignement à distance) de la structure, qui doit être suffisant pour commencer à produire des cours en ligne dès le démarrage du projet
  • Le niveau de maturité numérique, qui doit être suffisant pour assumer le maintien en conditions opérationnelles des équipements acquis par le projet (routeur, serveur elearning)
  • Le niveau de maturité de la gouvernance de la structure, qui doit être suffisant pour que les solutions mises en place par le projet soient maintenues en conditions opérationnelles après le projet.

 

Si vous remplissez les critères d’éligibilité, veuillez envoyer une Manifestation d’intérêt (3 pages maximum, au format PDF) à l'adresse suivante : africadigitalcampus@wacren.net.

Date limite d’envoi des candidatures : 1er mars 2021. 23h59 UTC

Pour toute renseignement complémentaire, merci de contacter : africadigitalcampus@wacren.net