Rendez-vous du 21 au 24 juin 2021 à l'Université Côte d’Azur à Nice. Conférences, débats, tables rondes, expositions et projections sont au programme de ce colloque international organisé par l'Unité de recherche migrations et société (Urmis), le Centre d’études en sciences sociales sur les mondes africains, américains et asiatiques (CESSMA) et l'Observatoire des migrations.

© tribloc

À l’échelle mondiale, nombreuses sont les populations migrantes à être stoppées dans leur parcours lors des passages de frontières, ou plus globalement sur les routes qui se construisent progressivement comme autant de frontières internes aux États. Ces processus politiques de contention, dont l’un des dénominateurs communs est la production de situations de blocage, s’inscrivent dans une transformation des logiques de contrôle et de surveillance qui tendent à limiter le passage et à distinguer ceux qui auront un accès et ceux qui se heurteront aux barrières. En dépit d’injonctions internationales fortes, les États disposent d’un espace de négociation de leur politique et dispositifs migratoires, même si celui-ci reste marqué par des logiques de domination et dépendance.

Les « effets de frontières » ont en commun de confronter les migrants, comme les demandeurs d’asile, à des formes de blocage, rallongeant ainsi les périodes d’attente, produisant de nouvelles dynamiques sociales, des temporalités et spatialités alternatives où interviennent des acteurs divers. L’objectif du colloque est d’analyser la diversité des situations migratoires produites par le blocage à différentes échelles en fonction de leur contexte de production. L’ambition est de participer à la construction d’une comparaison entre ces situations par une mise en regard de la construction des politiques migratoires et de leurs effets en Afrique, en Amérique latine et en Europe.

Organisateurs et Partenaires

Florence Boyer, URMIS/IRD et GERMES Niger
Laurent Faret, CESSMA/Université de Paris et IRD/CIESAS Mexique
Françoise Lestage, URMIS/Université de Paris
Dolores París, COLEF Mexique
Swanie Potot, CNRS/URMIS Nice

URMIS, CESSMAel Colegio de la Frontera Norte, Observatoire des migrations dans les Alpes Maritimes. 

Institut Convergence Migrations (ICM), Institut de la Recherche pour le Développement (IRD), Institut des Amériques (IDA), Fédération Sciences Sociales Suds (F3S), Université de Paris, Université Côte d’Az

Organisateurs et Partenaires

  • Florence Boyer, URMIS/IRD et GERMES Niger
  • Laurent Faret, CESSMA/Université de Paris et IRD/CIESAS Mexique
  • Françoise Lestage, URMIS/Université de Paris
  • Dolores París, COLEF Mexique
  • Swanie Potot, CNRS/URMIS Nice

URMIS, CESSMA, el Colegio de la Frontera Norte, Observatoire des migrations dans les Alpes Maritimes.
Institut Convergence Migrations (ICM), Institut de la Recherche pour le Développement (IRD), Institut des Amériques (IDA), Fédération Sciences Sociales Suds (F3S), Université de Paris, Université Côte d’Azur.

Contact : colloque.trimigbloc@gmail.com