Ce jeudi 6 octobre, s’est tenu à la faculté des sciences et de la santé à Cotonou au Bénin une séance de restitution sur le projet d’étude ethno-pharmacologique et phytochimique des produits à base d’Artemisia annua et afra vendus au Bénin.

Artemisia au Bénin

© François Chassagne

Artemisia annua et Artemisia afra sont deux plantes utilisées sous forme de tisane par les béninois. Au vu de l’engouement médiatique autour de ces tisanes pour le traitement et la prévention du paludisme, les chercheurs du laboratoire de biochimie et substances naturelles bioactives (LBSNB) de l’Université d’Abomey-Calavi en collaboration avec les chercheurs de l’unité PHARMADEV de l’IRD ont mené une étude pour comprendre les pratiques, les usages et les connaissances des différents acteurs de la distribution et de la consommation de ces plantes au Bénin. La deuxième partie du projet portait sur l’activité antipaludique et la composition des tisanes d’Artemisia annua.

 

Présentation des résultats de recherche

© Marlyse TOHOUEDE

En présence d’une vingtaine de participants notamment, le représentant du département de médecine traditionnelle du Ministère de la Santé, des producteurs d’Artemisia , des distributeurs de produits à base d’Artemisia et de quelques tradipraticiens,  le professeur Lagnika, directeur du  laboratoire de biochimie et substances naturelles bioactives (LBSNB), le docteur Aubouy, chercheur à l’UMR PHARMADEV affectée au Bénin, et le docteur Jullian, directrice de l’UMR PHARMADEV, ont présenté les résultats de l’étude.

Cette séance a permis un débat autour de l’Artemisia, son utilisation, son efficacité et la notion de variabilité de la quantité d’artémisinine dans les tisanes d’Artemisia annua, la principale molécule antipaludique présente dans cette plante. Les participants ont pu ainsi recevoir des documents synthèses de l’étude et des attestations d’identification botanique des plantes effectuées par l’Herbier National du Bénin.

Le travail se poursuit sur les tisanes d'Artemisia annua pour identifier les molécules actives sur les parasites du paludisme in vitro et évaluer la variabilité en termes de composition et d'efficacité des tisanes du Bénin.

Contact : Agnès Aubouy, UMR152 PHARMADEV - agnes.aubouy@ird.fr