La réunion annuelle du réseau de coopération français en Indonésie s'est tenue du 20 au 22 janvier 2020 à l'Institut Français d’Indonésie.

Ce conseil d’orientation stratégique (COS) permet de réunir les différents acteurs de la coopération franco-indonésienne afin d’impulser les réflexions dans les domaines d’intérêt commun qui permettront d’orienter les actions et priorités de la coopération bilatérale entre les deux pays. Ce moment d’échanges et de réflexion collective permet de discuter de l’efficacité et de la durabilité des actions menées et à venir. 

Parmi les quelques personnalités invitées, signalons la présence de Patrick Bosdure, Chef de Pôle Asie-Amériques à la Sous-Direction du Réseau, Hans Farnhammer, Conseiller pour la Coopération de l’Union Européenne, et Safri Burhanuddin, Vice-Ministre de la coordination des affaires maritimes d'Indonésie.

Les objectifs du COS 2020 étaient de :

- Réfléchir ensemble et réaffirmer les objectifs, priorités et stratégies de la coopération franco-indonésienne, autour des cinq thèmes fédérateurs (en session plénière puis en atelier thématique) 

- Harmoniser la compréhension commune de la vision de la coopération franco-indonésienne 

- Echanger les bonnes pratiques et prendre en compte de manière plus tangible les réalités et défis rencontrés par chacun des acteurs dans ses secteurs respectifs 

- Identifier les moyens, dispositifs et programmes pour approfondir la relation France-Indonésie 

Cinq séances plénières se sont déroulés en adoptant un format interactif de table-rond avec échanges directs entre les intervenants et l'auditoire.

les thématiques abordées étaient les suivantes :

1- Comment faire face aux enjeux globaux : Prendre en compte les priorités attachées au développement durable dans nos coopérations ?

2- Comment donner véritablement corps aux partenariats publics-privés dans une perspective franco-indonésienne ?

3- Comment élargir nos réseaux : bénéficiaires, partenaires et publics ?

4- Comment prendre en compte la nécessité d’inscrire nos coopérations dans le temps long : rapports de substance, archivages, pérennité des réseaux ?

5- Comment la France peut-elle mieux soutenir le continuum éducatif indonésien, du lycée au doctorat ?

Les conclusions de ces diverses séances plénières sont consultables ici .