Sommaire

A l’occasion de son 75eme anniversaire, l’IRD organise, en collaboration avec le CIRAD et l’Université Cheikh Anta Diop de Dakar, un colloque international sur la science ouverte. Il se tiendra à Dakar du 23 au 25 octobre 2019.

Bloc de texte

Depuis 15 ans, avec la Déclaration de Berlin sur le libre accès aux connaissances issues de la recherche académique, le libre accès aux publications scientifiques s’est décliné sous deux formes : le dépôt d’un article dans une archive ouverte et la publication dans une revue en accès ouvert. Depuis, de nouveaux modes de diffusion des connaissances et de co-construction de la recherche apparaissent et proposent, à travers le mouvement de la science ouverte (Open access et Open data), de nouvelles façons de partager les connaissances.

Ces nouvelles formes de partage sont au cœur des activités de l’IRD, qui s’est positionné très tôt en faveur du libre accès aux publications scientifiques avec les pays du Sud et met aujourd’hui en place une politique d’ouverture des données de la recherche. Le contexte dans les pays du Sud est très contrasté, alors que la science ouverte peut être un véritable levier pour une recherche d’excellence, valoriser ses résultats et renforcer sa visibilité.

A destination des professionnels de l’information scientifique, des représentants d’institutions dédiées à la diffusion de l’information scientifique ou en charge de politiques de recherche, et des chercheurs eux-mêmes qui souhaitent partager leurs données et leurs publications, ce colloque international est co-organisé par l'Université Cheikh Anta Diop, le Cirad et l'IRD. Il permettra de discuter des enjeux de la science ouverte dans les pays en développement. Il présentera des politiques d’incitations nationales, internationales ou locales ainsi que des cas pratiques afin d’initier des dynamiques en faveur de la science ouverte. Il se focalisera tout particulièrement sur la recherche dans les pays francophones du Sud.

Cette rencontre offre plus particulièrement l’opportunité :

  • de mobiliser acteurs scientifiques et spécialistes de l'information et des données autour du libre accès aux données et aux publications scientifiques dans, pour et par le Sud ;
  • d'établir un bilan et un état des lieux, en mettant en lumière retours d'expérience et bonnes pratiques, méthodologies et outils ;
  • de réfléchir en commun aux politiques, aux infrastructures et aux mesures incitatives à mettre en place pour développer une science ouverte au Sud ;
  • de faire émerger des initiatives de qualité dans ce domaine dans les pays francophones du Sud, et en particulier en Afrique de l'Ouest.

Le partage des connaissances qu'offre la science ouverte est primordial pour les pays en voie de développement, en particulier en santé publique et épidémiologie, alimentation et agriculture, et pour les effets du changement climatique etc.

Bloc de texte

Pour en savoir plus

Inscriptions et appel à communication sur le site du colloque