Sommaire

L'Institut de recherche pour le développement est un organisme pluridisciplinaire reconnu internationalement, travaillant principalement en partenariat avec les pays méditerranéens et intertropicaux.

Bloc de texte

Notre identité

L'IRD est un établissement public français placé sous la double tutelle des ministères de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation et de l’Europe et des Affaires Étrangères. Il porte, par son réseau et sa présence dans une cinquantaine de pays, une démarche originale de recherche, d’expertise, de formation et de partage des savoirs au bénéfice des territoires et pays qui font de la science et de l’innovation un des premiers leviers de leur développement.

  • Une communauté riche de plus de 7000 personnes dont 2050 agents IRD (851 chercheurs et 1199 ingénieurs et techniciens IRD)?Chiffres au 31/12/18
  • 29 % des agents affectés hors métropole
  • 72 unités de recherche
  • 1429 références d'articles publiés en 2017 par les chercheurs de l'IRD dans le Web of Science
  • 62 % de co-publications avec un partenaire du Sud
Bloc de texte

Une science engagée pour un futur durable

Les avancées scientifiques sont nécessaires pour faire progresser le développement durable et humain : cette conviction, l’IRD la porte partout où il est présent, partout où il agit avec ses partenaires.

L’IRD, c’est un acteur français majeur de l’agenda international pour le développement. Son modèle est original : le partenariat scientifique équitable avec les pays en développement, principalement ceux des régions intertropicales et de l’espace méditerranéen.

Exergue

Seul ce modèle permet de concevoir des solutions adaptées aux défis auxquels les hommes et la planète font face : pandémies, dérèglements climatiques, crises humanitaires et politiques…Car les défis du développement se posent à la planète toute entière.

Bloc de texte

Les priorités de l'IRD s'inscrivent dans la mise en oeuvre , associée à une analyse critique, des Objectifs de développement durable (ODD) adoptés en septembre 2015 par les Nations unies, avec pour ambition d'orienter les politiques de développement et de répondre aux grands enjeux liés aux changements globaux, environnementaux, économiques, sociaux et culturels qui affectent la totalité de la planète.