Sommaire

Le 11 juin dernier avait lieu la conférence en ligne "Dans le monde de demain...Comment gérer pollution et déchets pour préserver la santé des habitants ? » qui réunissait l’ensemble des membres des clubs Résolutions de l’IRD et des chercheurs. 

L’IRD Équateur et le Lycée français La Condamine de Quito, ont inauguré à la rentrée scolaire 2019 la mise en place d’un club Résolutions (club scientifique pour les jeunes, initié par l’IRD à travers le monde) nommé « Groupe Vert ». Une quinzaine d’élèves de première du lycée ont ainsi pu travailler sur les thématiques liées à l’environnement, la promotion de pratiques écoresponsables et la découverte de la biodiversité locale (cf. article sur la sortie dans le páramo). Avec la complicité d’Emilie Dupuits, chercheuse politologue, ils ont été initiés à la démarche scientifique. Malheureusement, avec la pandémie de COVID-19, certaines activités du groupe ont dû être revues. 

Flyer visioconférence "Dans le monde de demain..."

© IRD

Pour palier ce manque, partagé par l’ensemble des club résolutions du globe (une dizaine autour de la planète), l’IRD proposait le projet "Dans le monde de demain... ». Etait alors proposée une conférence en ligne, ayant pour but de réunir les jeunes des clubs pour un échange numérique international autour de grandes problématiques du développement durable. Le 11 juin dernier, les participants à la conférence se sont donc interrogés sur la gestion de la pollution et des déchets permettant de préserver la santé des habitants.

Les défis ont été nombreux pour mener à bien cette rencontre (participants scolarisés ou non, équipés ou non de matériel informatique, encore en confinement ou regroupés dans des salles, décalage horaire…) mais, au final, ce sont plus d’une soixantaine de jeunes du Bénin, du Niger, du Burkina Faso, d’Équateur, du Maroc, de Tunisie et du Cameroun qui ont pu poser leurs questions à Gauthier Dobigny et Armelle Choplin, les chercheurs qui animaient cette conférence. 

Un succès… qui pourrait être reconduit !