Du 5-12 juin une délégation du Botswana National Museum a rendu visite à ses partenaires de recherche français à Toulouse et discuté archéologie, patrimoine, conservation, et collaboration scientifique franco-botswanaise.

En novembre 2021 Laurent Bruxelles, géoarchéologue Inrap-CNRS, a réalisé une première mission de prospection et de fouilles au Botswana. Il a pu bénéficier du soutien du CNRS dans le cadre de son premier appel à projet de Dispositif de Soutien aux Collaborations avec l'Afrique subsaharienne (DSCA), par lequel il a obtenu des financements qui lui permettront d'accueillir près de 20 collègues du Botswana National Museum sur le terrain et de consacrer du temps à la formation et à l'échange.

Délégation botswanaise, grotte du Pech-Merle

© CNRS - Laurent Bruxelles

Délégation botswanaise au Muséum de Toulouse

© Muséum de Toulouse

En retour, grâce à cette allocation, le chercheur a également pu accueillir certains de ses homologues botswanais en retour à Toulouse pour plusieurs rencontres, visites et sessions :

  • Lundi 6 juin: session de terrain à la grotte ornée du Mas-d’Azil, en Ariège, où l’équipe française d’archéologues dirige un programme de fouille depuis 2013.
  • Mardi 7 juin: visite de la grotte du Pech Merle pour discuter de la préservation des peintures rupestres et des questions de biocorrosion
  • Mercredi 8 juin: accueil de la délégation botswanaise au Muséum de Toulouse. Les chercheurs ont suivi des sessions de formation à la conservation, à la taxidermie et à la muséologie afin d’accompagner la rénovation en cours du National Museum of Botswana à Gaborone
  • Jeudi 9 juin: séminaire organisé au laboratoire TRACES avec Camille Bourdier sur la question du patrimoine, de sa préservation et de sa valorisation (pôle Afrique et Axe transversal en géoarchéologie). En plus de la délégation botswanaise, une chercheuse zimbabwéenne en mobilité à Toulouse a participé aux présentations et aux discussions autour de la question du Patrimoine
  • Vendredi 10 juin : visites spéciales de la grotte de Niaux puis de la grotte de Bédeilhac (en Ariège). Partage d’expérience en termes de gestion de sites ornés
  • Samedi 12 juin: visite commune avec la délégation botswanaise et zimbabwéenne de l’observatoire du Pic du Midi de Bigorre dans les Hautes Pyrénées. Un grand moment que nos collègues ne sont pas prêts d’oublier !

Séminaire au laboratoire TRACES

© CNRS - Laurent Bruxelles

Cette semaine de rencontre franco-botswanaise à Toulouse fut une grande réussite, tant du point de vue relationnel que scientifique ; le Président du Botswana lui-même a demandé à SE l’Ambassadeur du Botswana en France (Mustaq Moorad) de rejoindre la délégation en visite pour deux jours. Les scientifiques, Francis Duranthon (Directeur du Museum de Toulouse) et SE Mustaq Moorad ont discuté d’une collaboration sur les dix prochaines années et des conventions sont actuellement en cours de préparation entre les différents partenaires.

Enfin, grâce au plan France-Afrique initié par le CNRS, une augmentation de la mobilité franco-botswanaise est attendue, ce qui renforcera les échanges interdisciplinaires et la formation dans les années à venir, aussi bien des chercheurs que des étudiants. Récemment déjà, Laurent Bruxelles a obtenu deux bourses de thèses (PhD Joint Program entre le CNRS et l’Université du Witwatersrand) pour étudier les collections de carnivores en Afrique australe. Camille Thabard (TRACES, Université Jean Jaurès) et Joel Ezeimo (Université du Witwatersrand) ont été lauréats et ont déjà commencé leur thèse, étudiants les collections de plusieurs pays d’Afrique australe.

Les membres de la délégation botswanaise sont repartis de Toulouse ravis et émus. La collaboration scientifique franco-botswanaise à de beaux projets devant elle. D’autant que des financements ont déjà été obtenus pour 2023, toujours dans le cadre du Dispositif de Soutien aux Collaborations avec l'Afrique subsaharienne (DSCA).

Délégation botswanaise en visite au Pic du Midi

© CNRS - Laurent Bruxelles

Lire aussi : article de La Dépêche sur la visite de la délégation botswanaise