Contexte de développement du projet

En 2016, un programme intégré pour la dépollution de la région du lac de Bizerte (ECOPACT) a été lancé par le Ministère des Affaires locales et de l’Environnement tunisien, en partenariat avec la Banque européenne d’investissement, la Banque européenne pour la reconstruction et le développement et la Commission européenne pour une durée de 5 ans. Son objectif est d’améliorer la qualité des eaux et des écosystèmes de cette lagune côtière. Dans le cadre du développement de ce projet, un fond dédié à la mise en place de recherches scientifiques a été créé.

Objectifs

Un collectif de chercheurs tunisiens et français de compétences multiples (biologistes, hydrologues, écologistes, chimistes…) a été mobilisé pour établir un diagnostic fiable sur le transfert des contaminants de l’oued Guenniche vers le bassin versant du lac de Bizerte. Par l’installation d’une station d’observation et la réalisation d’une campagne de prélèvement des eaux de l’oued, il s’agira d’étudier le milieu et les sources de pollution, avec un intérêt particulier porté sur :

  • La contamination des eaux de l’oued par les produits phytosanitaires, les rejets chimiques (métaux et contaminants émergents) et les rejets domestiques
  • L’échantillonnage synchrone des espèces planctoniques et présentes dans ce bassin versant

Ce programme de recherche s’inscrit dans le cadre du méta-programme MISTRALS et ses  programmes thématiques SICMED ainsi que  l’action transverse « Pollution et Contaminants »

Coordinateur du projet

Olivier Grünberger, IRD - UMR LISAH

Partenaires

  • Faculté des Sciences de Bizerte (FSB)
  • Institut National Agronomique de Tunisie (INAT)
  • Institut Supérieur des Technologies de l'Environnement de l'Urbanisme et du Bâtiment (ISTEUB)
  • IRD
  • UMR HydroSciences Montpellier (HSM)
  • UMR LISAH

Plus d’informations sur le programme ECOPACT  : 

 

http://ecopactbizerte.org