Sommaire

Mis à jour le 10/05/21

L’activité d’expertise à l’IRD s’appuie sur les résultats de la recherche pour le développement en faisant le bilan de ce qui est connu, lacunaire, incomplet ou inexploré. Elle se positionne soit en amont de l’élaboration des politiques publiques, soit en réponse à une question posée par un commanditaire qui peut être élaborée à partir des connaissances disponibles.

Conformément à la charte nationale de l'expertise scientifique et technique adoptée par l’IRD, l'activité expertise menée par notre institut prend en compte trois types d’expertises :

Lutte contre le paludisme en Côte d'Ivoire

© IRD

L’Expertise Scientifique Collective IRD (ESCI)

Pluridisciplinaire, de grande portée thématique, l’expertise collective est liée à des enjeux de politique publique. A l’initiative d’institutions nationales ou internationales (ministères, agences de développement, bailleurs de fonds pour le développement, ONG, fondations…) souhaitant disposer des données récentes issues de la recherche utiles à leurs processus décisionnels, l’expertise collective réalise un bilan de connaissances à partir de l’analyse critique de la littérature scientifique internationale.
Au-delà de cette synthèse, l’expertise collective formule des recommandations fondées sur les dernières évidences scientifiques, et offre ainsi un éclairage précieux d’appui à la décision. Elle est tenue à des délais courts de réalisation (allant de 12 à 18 mois).

Une méthodologie clef en main

L'activité d'expertise et consultance de l’IRD, pilote, organise et garantit la qualité de l’ensemble des étapes: animation générale du processus, recrutement des experts, préparation des réunions, organisation des missions, gestion intégrée du cycle de production documentaire, rédaction du rapport final, édition de l’ouvrage et valorisation. Ce travail se réalise en relation étroite avec le commanditaire et parties prenantes identifiées.

L’ESCI comprend :

  • Un comité d’experts pluridisciplinaire et paritaire. Ses membres (15-20) sont recrutés pour leur compétence individuelle et leur connaissance avérée de la question abordée.
  • Un Comité de Suivi à l’initiative de l’autorité commanditaire
  • Une revue de la littérature scientifique et de la littérature grise
  • Un rapport de synthèse et un résumé reprenant les analyses des experts
  • Des conclusions sous la forme de recommandations pour les décideurs, partager et médiatisées.

Exemples d’Expertise Scientifique Collective réalisées

  • Alimentation et nutrition dans les départements et régions d’Outre-mer (2020)

    ESCI-Alimentation et nutrition_Outre-mer Rapport réalisé à la demande du Ministère des Solidarités et de la santé française, pour établir un état    des lieux de la situation nutritionnelle des populations en Guadeloupe, Guyane, Martinique, Mayotte et La Réunion. Le rapport s’accompagne de 24 recommandations pour surmonter les enjeux d’obésité, de diabète, et d’hypertension auxquels doivent faire face les régions ultramarines.
    Ces recommandations ont notamment pu orienter la déclinaison du volet Outre-mer du Programme national nutrition santé (PNNS).
    Rapport complet (disponible en français et anglais)
     

  • Le développement du lac Tchad - Situation actuelle et futurs possibles (2014)

    ESCI-Lac TchadLe lac Tchad va-t-il s'assécher ? Quelles seraient alors les conséquences pour les 13 millions d’hommes qui en dépendent, sur un rayon de 300 km ? La Commission du bassin du lac Tchad (CBLT) a commandé

    à l’IRD un état de l’art scientifique de la situation socio-environnementale du Lac, accompagné d’une série de recommandations en matière de soutenabilité environnementale, de sécurité alimentaire et d’emploi.
    Rapport complet (disponible en français et anglais)
     

     

Retrouvez l’intégralité des rapports d’expertise scientifique collective de l’IRD.
Pour plus d’information : télécharger la plaquette de présentation des ESCI
Vous pensez avoir repéré un sujet qui se prêterait à une expertise collective ? La Mission expertise et consultance peut vous accompagner pour :

  • Définir au mieux le projet, ses contours, étapes et besoins
  • Rechercher les partenaires nécessaires à son montage et sa bonne réalisation, qu’ils soient financiers (bailleurs nationaux, internationaux) ; ou commanditaires (Ministères et autorités locales, Organisations Internationales et Régionales)  
  • Monter et coordonner le projet jusqu’à sa réalisation finale    

Il est à noter que ce type d’expertise débouche généralement sur la réalisation de projet de recherche, de renforcement des capacités, et de publications scientifiques. De belles opportunités pour structurer des partenariats sur le long terme.

Elle permet également des échanges interdisciplinaires et intersectorielles uniques, à même d’enrichir les objets de recherche des chercheurs impliqués. A travers son processus, elle offre un véhicule singulier de la science de la durabilité.

Expédition Ice Memory, préserver le patrimoine glaciaire - Bolivie

© IRD

Expertise et Consultance Institutionnelle IRD (EC2I)

L’expertise ou la consultance institutionnelle a pour objet de fournir à un client, en réponse à une question posée, une interprétation, un avis ou une recommandation aussi objectivement fondés que possible, élaborés à partir des connaissances disponibles et de démonstrations accompagnées d’une démarche scientifique. Elle engage la responsabilité de l’IRD, qui met à disposition les meilleures compétences scientifiques pour la mener à bien.
L'expertise institutionnelle exige indépendance, neutralité et impartialité. Elle n'est pas liée aux intérêts du commanditaire. La consultance, pour sa part, se distingue par la primauté des intérêts du commanditaire.  La Mission Expertise et Consultance apporte un appui aux Unités Mixtes de Recherche (UMR) dans leur démarche de participation aux EC2I.
Au départ d'une EC2I, un ou plusieurs chercheurs ont montré un intérêt pour une sollicitation ou pour appel d'offres. La Mission Expertise et Consultance apporte son aide dans la négociation et le montage du contrat et, le cas échéant, la réponse à l'appel d'offres.
Dans le cas d’une sollicitation externe (bailleur national ou international, agence de développement, bureau d’études etc.), elle aide à l’identification des experts répondant le mieux au travail demandé, au sein de la « Planète IRD » (chercheurs de l’IRD et partenaires).

Exemples d’Expertises Institutionnelles

  • Adapt’Action

    EI-Adapt'actionAu sein d’un consortium coordonné par le groupe d’ingénierie EGIS-EAU, l’IRD a été qualifié pour participer à l’accord-cadre de prestations d'études et d'assistance technique « Adapt’Action » de l’Agence Française de Développement (AFD). La Mission Expertise et Consultance aide à l’identification d’experts répondant à la demande du bailleur et au montage des propositions. L’IRD a notamment participé participe aux appuis Adapt’Action suivants :

    • Étude de faisabilité pour le projet Talaky Be - Adaptation de l’agriculture au changement climatique et renforcement de la résilience des communautés rurales du sud-est de Madagascar
    • Étude des vulnérabilités aux effets attendus du changement climatique dans les zones agro écologiques de la Vallée du fleuve Sénégal
    • Étude de Faisabilité du Projet d'appui à la Gestion adaptée des Ressources Naturelles de Mohéli (Comores)
  • New insights into migrations in Kayes - NIMIK

    EI-NIMIKSollicité par l’Agence suédoise de coopération internationale SIDA, l’IRD, via l’UMR DIAL a coordonné le projet NIMIK dont l’objectif était d’identifier l’émergence de nouveaux phénomènes migratoires à partir d’enquêtes sur la région de Kayes au Mali. La mobilité vers d’autres pays d’Afrique et d’autres destinations, notamment l’Europe, depuis cette région a fait l’objet de nombreux travaux dont un bilan critique a été réalisé.

    D’une durée de deux ans, le projet a réuni une équipe d’une dizaine de chercheuses et de chercheurs, économistes, statisticiens, géographes, sociologues et anthropologues, basés en France et au Mali. La pluridisciplinarité a permis de réfléchir à l’articulation des motivations sociales, économiques, politiques et climatiques dans les projets de départ et, éventuellement, de retours.

     

Lutte contre le paludisme en Côte d'Ivoire 2

© IRD

Consultance à titre individuel (CTI)

La consultance privée est réalisée en son nom par un.e chercheur.e de l'IRD. Elle s’inscrit dans la politique d’ouverture de l’IRD. Elle peut être exercée jusqu’à 20% du temps de travail normalement consacré à la recherche. L’autorisation est donnée pour une durée d’un an, renouvelable. Il s’agit d’une prestation purement intellectuelle auprès du commanditaire et ne doit donc pas être une mission technique ou de recherche. Elle est distincte des collaborations de recherche menées dans l’unité et ne doit pas venir en concurrence aux autres contrats menés dans l’unité de recherche. Afin d'éviter les conflits d'intérêt, le ou la chercheur.e doit avoir reçu l’autorisation de son unité. Il.elle sera mis.e en relation avec les services compétents pour l’autorisation de cumul d'activité.