Le Secrétariat d’Etat à la Mer a confié à l'IRD la réalisation d’une expertise scientifique collective portant sur les enjeux de connaissance et de gouvernance des grands fonds marins. Dans ce cadre, l’IRD organise une plateforme régionale d’échanges sur cette thématique dans le Pacifique.  

Constituée d’un comité d'experts, réunissant quatorze scientifiques de différents organismes de recherche (IRD, CNRS, IFREMER, MNHN) et de trois universités (Sorbonne, Bretagne Occidentale et Versailles-Saint-Quentin) et coordonnée par Pierre-Yves Le Meur et Valelia Muni Toke, anthropologues à l’IRD, l’expertise Grands fonds marins poursuit deux objectifs majeurs : 

  • Faire l’état des lieux des savoirs portant sur les grands fonds marins, de leurs usages actuels et futurs et de leurs impacts avérés et potentiels, ainsi que des dispositifs de gouvernance de ces espaces ; 
  • Produire des recommandations en matière de politique nationale des grands fonds marins. 

Les résultats provisoires de cette expertise seront présentés lors de la Conférence des Nations Unies sur les Océans en juin 2025 à Nice. Les résultats définitifs seront quant à eux publiés aux éditions de l’IRD en accès libre début 2026.

Au regard de l’importance des zones économiques exclusives (ZEE) des territoires français et des eaux internationales dans l’Océan Pacifique et de la diversité des positionnements des pays de la région en matière de politique des grands fonds marins, l’IRD met en place une plateforme d’échanges dans cette zone qui réunira des participants de différents pays et territoires du Pacifique insulaire ?Fidji, Guam, îles Cook, îles Mariannes du Nord, îles Salomon, Kiribati, Nauru, Nouvelle-Calédonie, Nouvelle-Zélande, Palau, Papouasie-Nouvelle-Guinée, Polynésie française, Samoa, Samoa américaines, Tonga, Tuvalu, Vanuatu, Wallis-et-Futuna.

Cette plateforme a pour objectifs de : 

  • Partager collectivement les expériences, les compétences, les savoir-faire, les usages, les visions, les projets, les perspectives et les attentes de chacun en la matière ;
  • Échanger sur la diversité des modalités de gouvernance des grands fonds marins ;
  • Alimenter la réflexion de l’expertise collective, dont les résultats seront aussi restitués aux représentants des pays et territoires du Pacifique ;
  • Offrir un espace neutre d’échanges entre les divers représentants des pays et territoires insulaires du Pacifique sur la question des grands fonds marins.

Deux rencontres seront ainsi organisées, afin de croiser les points de vue de l’ensemble des acteurs du Pacifique concernés (gouvernements, services techniques, autorités coutumières, société civile, ONG et organisations régionales). La première, à laquelle Gilles Pecassou, Directeur général délégué de l’IRD, participera, se tiendra à Nouméa du 19 au 21 mars 2024 et permettra de nourrir l’état des lieux et de clarifier les principaux enjeux des grands fonds marins. Une seconde rencontre aura par la suite lieu en Polynésie française, en décembre 2024.

Cette plateforme d’échanges sur les grands fonds marins est un événement labellisé dans le cadre de la célébration des 80 ans de l’IRD. 
 

>> Consulter le communiqué de presse


Contacts presse

  • Service presse IRD : Charlotte Gabet | presse@ird.fr | 06 07 36 84 06
  • Correspondante communication IRD Nouvelle-Calédonie : Karla Bussone | karla.bussone@ird.fr | +687 26 08 04 / +687 79 21 66
     

© IRD


 

Comprendre, construire et transformer ensemble

En 2024, l'IRD fête son 80e anniversaire avec des rendez-vous exceptionnels tout au long de l'année et dans le monde entier. À travers cette célébration, l’Institut invite au débat, à la réflexion et à la mise en lumière de la recherche autour des grands enjeux de la coopération scientifique internationale pour le développement durable. En savoir plus