La 30e édition de la Fête de la science en Occitanie invite, du 1er au 11 octobre 2021, le grand public et les scolaires à découvrir la science à travers animations, rencontres et émotions. Découvrez les évènements en lien avec l'IRD !

Les scientifiques et leurs étudiants se mobilisent en présentiel et sur la toile pour accompagner la découverte de la recherche au service du développement durable. Au programme : vidéos, expositions, ateliers pratiques et webinaires, avec un thème transversal : "l'émotion de la découverte!".

 

La Fête de la science en région Occitanie | Fête de la science

Ambassadeurs locaux Fête de la Science 2021

© MESRI

Ambassadeurs locaux Fête de la Science 2021

Un ambassadeur IRD pour la Région Occitanie

Benjamin Roche, ambassadeur Fête de la Science Occitanie

© Audrey Arnal

Benjamin Roche, directeur de recherche à l'IRD a été nommé Ambassadeur de la Fête de la science en Occitanie pour l'année 2021. Benjamin est spécialiste de l'écologie de l'évolution des agents pathogènes et de la santé au laboratoire MIVEGEC à Montpellier. Il est nommé membre au sein de la Plateforme Intergouvernementale Scientifique et Normative sur la Diversité Biologique et les Services Ecosystémiques dans le domaine de la biodiversité et des pandémies (IPBES).

Benjamin représentera et incarnera les valeurs de la Fête de la science durant la manifestation, à savoir la diffusion des connaissances et le partage des sciences. Ainsi, il participera :

  • le vendredi 1er octobre à l'inauguration de la Fête de la science,
  • le samedi 16 octobre 2021 à 17h15 à un duplex avec Fred de l'Esprit Sorcier, depuis le Parc de Lunaret. Ce duplex sera animé par Science Animation, en compagnie d'étudiants de niveau secondaire et universitaire. Au programme : partages autour de la science en Occitanie et quiz interactifs!
  • pendant la durée de la Fête de la science à une tournée de Science Comedy Show, un groupe de chercheurs qui se rassemblent pour réaliser des spectacles sur la science, dans les lycées montpellierains.
  • à l'écriture d'un article de vulgarisation scientifique dans The Conversation sur le sujet "Comment réduire les risques d’émergence des zoonoses ?"
     

picto fleche

 Vers la page de la Fête de la science

Campagne en mer

© IRD - Hubert Bataille

Campagne en mer

L'Océan, un monde de découvertes

Voilier-Ecole Sea-Explorer

© Terre Marine

Mers et océans sont importants et leur rôle dans la régulation du climat et le maintien de la biodiversité est souvent méconnu. Le 9 octobre 2021, dans le cadre du Festival des sciences qui aura lieu au Parc de Lunaret de Montpellier, scientifiques et médiateurs de l’IRD et de Planet Ocean Montpellier avec des étudiants de l’association MEDIOS feront partager leur passion. Pour toute la famille : métiers, instruments et techniques, observation d’espèces animales et végétales, découverte de nouvelles espèces. Mieux connaitre pour comprendre et agir à travers observations et petits jeux ! Le projet Blue Two, qui vise à sensibiliser sur les sciences et métiers de la mer, sera notamment mis en valeur.

Au programme un parcours en quatre temps :

  • Vivant - Aquamobile de Planet Ocean Montpellier, observation de plancton
  • Laisse de mer – Eléments naturels/artificiels, déchet/débris
  • Herbiers de Posidonie – Petits jeux animés par les étudiants de MEDIOS
  • Sciences et métiers de la mer – Equipement : drone sous-marin, balise de suivi d'animaux - Recherche-action "Le thon tropical à la loupe"

Avec Hervé Demarcq et Daniel Gartner (UMR MARBEC), Nicolas Hirel (Planet Ocean Montpellier).
 

picto fleche Vers la page de la Fête de la science

Image satellite

© Pixabay

Observer la Terre par image satellite

La télédétection au service de l’environnement

Le 7 octobre 2021, les scientifiques de la  Maison de la Télédétection se déplaceront à la rencontre des élèves du Lycée Frédéric Bazille à Montpellier. Ainsi, l'IRD et INRAE présentent trois applications de la télédétection utilisées pour observer et étudier l’environnement. Les présentations seront suivies d’une table-ronde sur les métiers de la recherche.

Profondeur des océans

© Adobe stock

  • Quand la télédétection remplace la lumière par le son : cartographier les profondeurs des océans –  Rodolphe Devillers (IRD – UMR Espace-DEV)

« Étudier les environnements marins à l’aide d’approches du domaine de la télédétection peut faire appel à des méthodes de télédétection optique (basée sur la lumière) et acoustique (basée sur le son). Cet atelier donnera un aperçu du domaine de la télédétection marine et ses principaux outils et applications, avec un focus sur les approches acoustiques. Un exemple d’un projet de recherche visant à cartographier l’habitat d’une espèce de poisson en péril sera présenté afin d’illustrer comment ces méthodes peuvent être utilisées pour informer la gestion et protection d’écosystèmes marins. »

Un drone utilisé par les scientifiques pour observer l’environnement

© IRD - Muriel Tapiau

  • Drones de Science – Audrey Jolivot (Cirad – UMR TETIS) – Samuel Alleaume (INRAE – UMR TETIS)

La préservation de la biodiversité exige une connaissance plus fine des milieux naturels. Les images issues des drones peuvent contribuer à cartographier précisément ces milieux et à suivre leur évolution dans le temps et dans l’espace (fragmentation, dégradation, continuité). Les drones présentent l’avantage d’être facilement mobilisables et donnent accès à des milieux difficilement pénétrables ou présentant une sensibilité au piétinement.

Satellite Ténérife et La Gomera

© Flickr

  • Les volcans par l'imagerie : du très grand au très petit, du satellite au microscope – Thibault Catry (IRD – UMR Espace-DEV)

La surveillance des volcans actifs dans le monde fait appel un de nombreux outils qui sont mis en œuvre par des scientifiques de disciplines variées. Ces outils permettent une observation à différentes échelles, en commençant par les satellites qui permettent la surveillance de l'activité volcanique sur des territoires isolés, en complément des instruments de mesure sur le terrain. Parmi ces instruments, l'utilisation de caméras thermiques permet de mesurer la température des coulées de lave, et les volcanologues réalisent des prélèvements sur le terrain pour observer les minéraux des roches au microscope et analyser la composition chimique de la lave en laboratoire.

 

picto fleche Vers la page de la Fête de la science

Tournage à PHIM

© IRD - Jean-Baptiste Delhay

Tournage à PHIM - Julie Ramirez

Phim : visite mon labo !

Bienvenue à l’Institut de Santé des Plantes de Montpellier ! Des chercheurs, ingénieurs, techniciens et étudiants viennent vous ouvrir leurs portes pour vous faire découvrir leur quotidien à l’Institut. Ces acteurs de la recherche scientifique affiliés au CIRAD, à l’INRAE et à l’IRD travaillent en synergie pour mieux comprendre les interactions plantes-micro-organismes et bioagresseurs. Quelles sont leurs activités? De l’extraction d’ADN à l’analyse bio-informatique de génomes ou expérimentations en serre, il y en a pour tous les goûts. Venez voir Manuella manipuler des pucerons pour transmettre un virus sur un plant de navet, Bastien à l’œuvre au microscope électronique et leurs collègues en pleine action au Centre de recherche du CIRAD. Laurence, Ludivine et leurs collaborateurs vous invitent également au Centre de recherche IRD et nous dévoilent les coulisses de leurs expérimentations sur les virus et bactéries de céréales.

Dans cette courte vidéo postée sur le site du laboratoire pendant la Fête de la science, mettez le pied au laboratoire de biologie moléculaire, en serre, dans les chambres de cultures et découvrez de façon flash les diverses facettes de la vie à l’Institut de Santé des Plantes de Montpellier.

 

 

picto fleche Vers la page de la Fête de la science

Microbes

© Adobe stock

Microbes

Les microbes, alliés ou ennemis des plantes ?

Grâce à des activités ludiques et interactives qui auront lieu au Village des sciences de Montpellier, l’atelier permettra de découvrir et mieux comprendre le monde fabuleux des microbes, alliés ou ennemis, associés aux plantes. Vous pourrez observer des microbes sur milieu de culture et par microscopie, et même les mettre en culture. Vous apprendrez que, comme de véritables puissances militaires, les microbes disposent d'armes perfectionnées pour attaquer les plantes et comment celles-ci se défendent... ou les adoptent ! Enfin, vous verrez comment on peut utiliser certains microbes contre d'autres et avoir des plantes en bonne santé sans produits chimiques.

Les activités seront ouvertes au public les 2 et 3 octobre 2021, et aux scolaires (du CP à la terminale, sur inscription) le 4 octobre 2021.

Avec la participation des scientifiques IRD-PHIM : Laurence Albar, Nicolas Busset et Ludivine Guigard.

phim

 

picto fleche Vers la page de la Fête de la science

Petit théâtre « Histoire de la domestication des plantes »

© IRD - Muriel Tapiau

Petit théâtre « Histoire de la domestication des plantes »

Les plantes cultivées livrent leurs mystères

Le maïs est presque partout dans notre quotidien, les agrumes sont réputés pour leur jus et leurs vitamines, le chocolat, la banane et tant d'autres plantes font partie de nos habitudes alimentaires. Mais d'où viennent-elles, quelle est leur origine et pourquoi tant de diversité ? C'est que nous expliqueront nos scientifiques le 9 octobre 2021 au Festival des sciences du Parc de Lunaret de Montpellier.

Jean-Louis Pham (IRD-DIADE), accompagné d'Anne Zanetto (INRAE-AGAP), Franck CURK (CIRAD-AGAP) et du Centre de ressources biologiques CITRUS, partagera sa passion et donnera des clés pour comprendre la fabuleuse diversité des plantes cultivées.

Au programme pour toute la famille : observation de graines, d'épis et de fruits, jeux et une animation interactive proposée par Planet@liment, projet de médiation scientifique innovant et interactif sur l’alimentation du monde au service du développement durable, porté par le service communication et culture scientifique de l'IRD Occitanie.
 

picto fleche Vers la page de la Fête de la science

Composition de semences de plantes cultivées.

© Adobe stock

Composition de semences de plantes cultivées.

Prenez-en de la graine, histoire de semences : nos racines, notre avenir

Les semences des plantes qui nous nourrissent sont plus que de simples graines. Elles sont issues d’une relation passionnée de plusieurs milliers d’années avec les humains. Elles ont beaucoup voyagé. Au hasard de rencontres avec de nouveaux milieux, de nouvelles cultures humaines, de nouvelles espèces, une formidable diversité s’est développée et poursuit, aujourd’hui encore, son évolution. C’est un bien commun. A Montpellier, les scientifiques conservent la biodiversité de plantes cultivées méditerranéennes et tropicales, la partagent, élucident son histoire, étudient comment elle peut aider l’agriculture à faire face au changement climatique et à prendre le virage de l’agroécologie. Au service de ces missions et des multiples acteurs concernés, un outil unique en Europe vient d’être mis en service à Montpellier, ARCAD, offrant de nouvelles capacités de conservation et d’analyse. 

Les 7 et 8 octobre 2021, dans le cadre de l'inauguration du bâtiment ARCAD, avenue Arthur Young, à Montpellier, le bâtiment ouvre ses portes aux scolaires sur inscription.

La visite comprend trois modules : Conservation, Diversité et qualité des semences, Diversité moléculaire. Une présentation générale sera suivie d’une visite des plateaux techniques. Les échanges avec les scientifiques suivants permettront aussi de découvrir la diversité des métiers de la recherche :

  •  Jean-Louis Pham (IRD-DIADE)
  •  Nathalie Chantret (INRAE-Institut AGAP)
  •  Najate Maghnaoui (CIRAD-Institut AGAP)
  •  Anne Zanetto (INRAE-Institut AGAP)

 

picto fleche Vers la page de la Fête de la science

Gorgement de sang, Anopheles gambiae

© IRD - IRD - Nil Rahola

Gorgement de sang, Anopheles gambiae

Petites bêtes et les virus qu'elles transmettent

Activités et expositions sur les interactions entre la biodiversité et l'émergence de certaines maladies infectieuses seront présentées le 9 octobre 2021 par l'UMR MIVEGEC sur un stand du Festival des sciences au Parc de Lunaret de Montpellier.

Quel rapport entre les chevaux, les abricots, les moustiques et nous? Venez découvrir les insectes et les virus qu'ils transmettent en Occitanie. En présence de chercheurs experts, le stand aura pour mission de vulgariser les mécanismes liés à la transmission de virus par des insectes vecteurs (pucerons et moustiques) et les conséquences sur les plantes, les animaux et les humains vivant en Occitanie. Un focus particulier sera fait sur:

  • Le virus West Nile, ses conséquences potentielles sur la santé et la façon dont il se propage via les moustiques aux hommes et aux autres vertébrés, notamment les chevaux et les oiseaux. 
  • La Sharka, une maladie virale grave transmise par les pucerons et touchant les arbres fruitiers à noyau tels que les pêchers, pruniers ou abricotiers, nécrosant les fruits et les rendant impropres à la commercialisation.
  • Des animations ludiques seront proposées sur le stand (observation de pucerons, jeux, posters, photos) et des balades commentées dans le parc seront animées par les chercheurs, adaptées au petits et grands.

Au programme : exposition de posters sur différentes espèces d'insectes vecteurs et les maladies qu'ils transmettent, observation des insectes vivants ou en collection, activité avec une loupe binoculaire. Des films documentaires et pédagogiques seront projetés, des jeux de quiz seront proposés et des scientifiques/médiateurs IRD seront présents sur le stand pour vous guider et répondre à toutes vos questions : Justine Boutry, Lison Laroche, Philippe Boussès, Nil Rahola, Alejandro Marin Menendez, Benjamin Roche et Katia Grucker.

 

picto fleche Vers la page de la Fête de la science

Maquillage de protection et/ou d'initiation chez les aborigènes d'Australie

© IRD - Bernard Moizo

Maquillage de protection et/ou d'initiation chez les aborigènes d'Australie

Conférences débats socio-anthropologiques

Les lundi 4 et mardi 5 octobre de 9h à 16h, dans le cadre du village itinérant de Lozère, à Mende, des conférences seront présentées par Bernard Moizo directeur de recherche IRD à l'UMR SENS sur les thèmes suivants, choisis en amont par le public :

  • Les aborigènes d’Australie, entre histoire ancestrale et déni d’existence : intervention présentant divers objets
  • Sur les traces de l'Eléphant blanc, relation au territoire, identité et messianisme chez les Karen de l'ouest de la Thaïlande
  • Le zébu animal symbolique et socio-cérémoniel dans Sud-Ouest malgache. - Les minorités montagnardes en Asie du Sud Est (Thaïlande, Laos, Vietnam)
  • Eco-tourisme - Une fausse bonne idée ? Focus dans les pays du Sud : Maroc, Australie,Thaïlande et Laos

Bernard Moizo, présentera en particulier la dernière conférence le mardi 5 octobre de 18h à 20h à Mende. Cette présentation nous permettra de nous questionner sur le concept complexe d'éco-tourisme, sur sa perception par les populations locales, sur son impact mais également sur son avenir en proposant des pistes de réflexion. Réservation conseillée auprès de bernard.moizo@ird.fr.

 

picto fleche Vers la page de la Fête de la science

 

Femmes clientes de la microfinance au Bangladesh

© IRD - Isabelle Guerin

Femmes clientes de la microfinance au Bangladesh

Les femmes, une force de travail économique

Le 5 octobre à Mende, dans le cadre du village itinérant de Lozère, Isabelle Guerin, socio-économiste et directrice de recherche IRD au CESSMAprésentera les conférences :

  • «Économie solidaire et féminisme» de 10h00 à 12h00 puis 14h00 à 16h00

Alors que le monde semble sur le point de s’effondrer, des myriades d’initiatives menées par des femmes des pays du Sud émergent, se connectent et se transforment en force politique. 

 

picto fleche Vers la page de la Fête de la science

 

  • «La dette des femmes» de 18h00 à 20h00 à l'Université de Perpignan

Les recherches féministes ont montré que le système capitaliste dépendait étroitement du travail gratuit exercé par les femmes. Ce travail domestique et de soin, à la fois invisibilisé et dévalorisé, conditionne l’existence même des sociétés ainsi que l’existence d’une force de travail capable de répondre aux besoins du capitalisme.

 

picto fleche Vers la page de la Fête de la science

 

Fête de la science Occitanie