Sommaire

Rencontre avec un chercheur du Samedi 17 Février 2024 à 10h à la Médiathèque de l'Institut Français de Madagascar. 

 

Pourquoi passer notre vie à étudier un petit insecte que nous aimerions voir disparaître ? La plupart des espèces de moustiques sont inoffensives pour l'homme, voire avantageuses, car elles participent au maintien de la biodiversité des écosystèmes. Les moustiques sont les animaux les plus dangereux du monde. Chaque année, environ un million de personnes meurent d'une maladie transmise par les moustiques. Le paludisme, la dengue, le chikungunya, la fièvre jaune, la fièvre de la Vallée du Rift sont des exemples des maladies les plus dangereuses qu'ils véhiculent. À travers cet exposé, nous allons faire découvrir le bon et le mauvais côté des moustiques, nos très chers ennemis.

 

Intervenants: 

© Dr Luciano - IPM

Dr. Luciano Tantely, Chercheur à l’Institut Pasteur de Madagascar, entomologiste médical avec 15 ans d’expérience à l’IPM. Ses projets de recherche se focalisent sur la diversité des moustiques, leur rôle dans la transmission de maladies, l’effet de l’environnement et du climat sur la vie et la répartition de ces moustiques. Il fait partie de l’Akademy Malagasy, de l’Académie Africaine des Sciences et de l'École Doctorale des Sciences de la Vie et de l'Environnement de l'Université d'Antananarivo.

© Diego Ayala

Dr. Diego Ayala, Chef de l’Unité d’entomologie médicale à l’Institut Pasteur de Madagascar, chercheur à l'IRD. Il est entomologiste médical avec plus de 20 ans d’expérience en Afrique. Il a travaillé au Cameroun, au Burkina Faso, au Gabon et en République centrafricaine. Il s’intéresse à comprendre comment et pourquoi les moustiques se sont adaptés à l’homme à travers une approche multidisciplinaire (génétique, comportement, physiologie, etc.). Depuis 2 ans, il est basé à l’Institut Pasteur de Madagascar, où il développe des programmes de recherche sur les moustiques vecteurs du paludisme et des arboviroses.