Sommaire

Le 20 septembre dernier, s’est tenu à Nouakchott, l’atelier de lancement du projet FSPI «améliorer le FInancement Et la Recherche à l’Université de Nouakchott Al Asriya » FIER- UNA. Il est structuré autour de 3 axes : une filiale de valorisation , une fondation pour la recherche et unité mixte de recherche. Cette dernière composante sera portée par l’IRD au regard de son expertise dans la mise en œuvre de ce type de dispositif et de sa vocation à renforcer les capacités de recherche scientifique des pays dans lesquels il intervient.

© Yacine Ndiaye

La thématique du futur laboratoire portera sur l’environnement marin et les zones humides afin d’aborder diverses problématiques scientifiques portant, sans être exclusif à ce stade sur : la préservation des ressources vivantes et de l’environnement, la biodiversité, l’impact des activités humaines sur le milieu, la socio-anthropologie, l’hydrologie.

Comme cette thématique est largement multidisciplinaire, l’ambition de l'Université de Nouakchott Al Aasriya et de l’IRD est d’agréger au sein de cette unité mixte un ensemble de chercheurs mauritaniens d’horizon et d’affiliations divers qui ont une expertise avérée sur cette thématique.

En marge de l’atelier de lancement du FSPI, Mme Isabelle Henry, représentante de l’IRD au Sénégal et en Mauritanie, a rencontré M. Ahmed Elmouna, directeur de l'Agence Nationale de la Recherche Scientifique et de l'Innovation (ANRSI) autour du nouveau plan stratégique national pour la recherche et l’innovation de la Mauritanie et des opportunités sectorielles à développer. Mme Henry a également signé un nouvel accord-cadre de coopération scientifique et technique avec l'Institut Mauritanien de Recherches Océanographiques et des Pêches (IMROP).  Isabelle Henry et Mohamed El Hafedh Ejiwen, directeur de l’IMPROP, se sont félicités de cet important accord qui permettra de renforcer leur coopération, échange d’informations, suivi d’activités de recherche et formation dans ces domaines :

  • Halieutique et écologie de pêche ;
  • Approche écosystémique de pêche et durabilité;
  • Océanographie et environnement marin ;
  • Aquaculture;
  • Gouvernance des socio-écosystèmes pêche.

© Yacine Ndiaye

Des pistes de collaboration avec le bureau de l’Agence Universitaire de la Francophonie ont été aussi envisagées dans le domaine de la médiation scientifique et technique, notamment dans l’organisation conjointe de débats d’idées science-société, d’ateliers pédagogiques à destination des jeunes publics et de transfert de connaissances à travers des Moocs.