Carole Guillaume est chargée de valorisation de la recherche à l’IRD. Elle est responsable du service innovation et valorisation pour la délégation régionale Occitanie. Après un parcours scientifique et un premier travail en laboratoire, elle se passionne pour l'interface entre les unités de recherche et le monde socio-économique, en lien notamment avec la propriété intellectuelle.

 

En tant que chargée de valorisation, Carole aide les chercheurs à définir une trajectoire adéquate pour que leurs travaux apportent des solutions à des problématiques, à des questionnements sociétaux, et ainsi, rencontrent des usages concrets ou un marché. Au fur et à mesure des recherches, elle évalue la maturité et la plus-value d’une invention par rapport à l’existant. Elle accompagne également les scientifiques dans leur quête de partenariats avec des industriels du privé et dans leur négociation de contrats avec ces derniers, ou encore dans leurs réponses à des appels à projet pour recevoir des financements auprès de différents bailleurs régionaux, nationaux, ou internationaux. Un autre aspect de son travail consiste à gérer tout ce qui concerne la propriété intellectuelle et à protéger les résultats de leurs recherches.

Citation Carole Guillaume

© IRD - Julie Sansoulet

Pourquoi ce métier ?

Avant d’occuper ce poste, Carole travaillait en laboratoire de recherche. Lorsqu’elle a croisé le chemin d’une société d'accélération du transfert de technologies (SATT), avec des forts enjeux de propriété intellectuelle, de transfert de technologie et de pré-industrialisation, son intérêt pour la valorisation de la recherche est né. Elle a souhaité s’investir dans les solutions qui permettent de changer un peu la donne en termes d’équité, d’égalité et de progrès dans la recherche. Devenir une entremetteuse entre la connaissance scientifique, les innovations issues de la recherche et leur opérationnalisation auprès des acteurs sociaux économiques l’a portée et l’a convaincue de devenir chargée de valorisation de la recherche. Interagir avec les chercheurs et les accompagner au quotidien sur des thématiques de recherches très variées est l’aspect préféré de son travail. C’est un métier très diversifié, qui touche autant la science que d’autres secteurs comme les études de marché, les questions de business, la science du contrat, les aspects juridiques, la propriété intellectuelle... Pour elle, c’est un métier où l’on ne s’ennuie jamais, mais surtout riche de sens. Travailler en collaboration avec les pays du Sud, c’est travailler avec des pays pour lesquels les résultats de la recherche sont de véritables leviers de développement.


Graines de métiers est une série de portraits qui vise à présenter les métiers de l'Institut de Recherche pour le Développement, qu'ils soient scientifiques ou de support à la recherche. Chaque métier est présenté avec une courte capsule vidéo interactive accompagnée d'une fiche écrite. L'initiative est portée par le service communication et culture scientifique de la délégation régionale Occitanie, avec le soutien d'IRD Images et du Service médiation avec les publics de l'IRD.

Contact métier : Carole Guillaume, Service régional innovation et valorisation IRD Occitanie
carole.guillaume@ird.fr


Contact communication : communication.occitanie@ird.fr