Contexte

Les régions arides du Maghreb comptent de nombreuses zones humides (57 ont été recensées au Maroc) qui connaissent une dégradation générale, liée en particulier à une anthropisation croissante et aux changements climatiques.

Le projet initié par la Jeune équipe associée à l'IRD BIZHU (JEAI BIZHU) a pour ambition l’étude du fonctionnement d’une de ces zones humides d’intérêt au Maroc : la sebkha d’Imlili, classée depuis février 2018 comme site RAMSAR.

Objectifs de la JEAI

Les équipes de la JEAI BIZHU visent à :

  • la réalisation de l'évaluation de la biodiversité spécifique
  • étudier les interactions entre espèces
  • la patrimonialisation et gestion de la sebkha
  • la formation et les transferts des connaissances 

Les recherches menées sur la Sebkha d’Imlili doivent permettre son classement en site protégé (statut aire protégée, réserve, etc. à définir).

Coordination

  • Responsable : BENHOUSSA Abdelaziz , professeur à l'Université Mohammed V. Faculté des Sciences
  • Correspondant IRD : AGNESE Jean-François, Directeur de recherche, UMR ISE-M

Partenariats

Au Maroc

  • Faculté des Sciences de Rabat
  • Institut Scientifique de Rabat
  • Faculté des Lettres et des Sciences Humaines de Rabat

En France

  • UMR 226 / ISE-M
  • UMR 195 / LEMAR
  • UMR 022 / CBGP
  • UMR 151 / LPED
  • UMR 220 / GRED
  • UMR 248 / MARBEC

Publications

Qninba A., Benhoussa A., Samlali M.L., Pariselle A., Agnèse J.-F. & de Buron I. (2017) Observations ornithologiques du 14 au 16 avril 2017 à la Sebkha d’Imlili (Sud marocain).Go-South Bulletin, 14, 37-42.

 

Emran A., Qninba A., El Balla T., Pariselle A., Rudant J.-P., Hara F. & Hilali M. (2019) Le fonctionnement de la Sebkha d’Imlili dévoilé par les images Radar Palsar. Un reliquat de passé dans le Sahara marocain témoin de la dernière variation climatique dans des conditions géologiques improbables. In :Sebkhat Imlili (région Dakhla-oued Eddahab), une zone humide saharienne relique. Qninba A., Semlali M.L., El Balla T., Pariselle A. & Himmi O. (eds), IS, Rabat. p.  19-31.

 

Louizi H., Agnèse J.-F., Berrada Rkhami O., Bitja Nyom A.R., Benhoussa A., Qninba A. &  Pariselle A. (2019) Différenciation morphologique de deux populations deCoptodon guineensis(Teleostei, Cichliformes : Cichlidae) du Maroc. In :Sebkhat Imlili (région Dakhla-oued Eddahab), une zone humide saharienne relique. Qninba A., Semlali M.L., El Balla T., Pariselle A. & Himmi O. (eds), IS, Rabat. p.  91-98.

 

Agnèse J.-F., Louizi H., Berrada Rkhami O., Benhoussa A., Qninba A. & Pariselle A. (2019) Des poissons dans le désert : les tilapias de la Sebkha d’Imlili. In :Sebkhat Imlili (région Dakhla-oued Eddahab), une zone humide saharienne relique. Qninba A., Semlali M.L., El Balla T., Pariselle A. & Himmi O. (eds), IS, Rabat. p.  99-103.

 

De Buron I., Qninba A., Benhoussa A., Agnèse J.-F., Louizi H. & Pariselle A. (2019) Parasites des poissons de la Sebkha d’Imlili. In :Sebkhat Imlili (région Dakhla-oued Eddahab), une zone humide saharienne relique. Qninba A., Semlali M.L., El Balla T., Pariselle A. & Himmi O. (eds), IS, Rabat. p.  105-110.

 

Qninba A., Semlali M.L., El Balla T., Pariselle A. & Himmi O. (2019)Sebkhat Imlili (région Dakhla-oued Eddahab), une zone humide saharienne relique. IS, Rabat. 138 p. 

 

Qninba A., El Agbani M.A., Benhoussa A., Himmi O., de Buron I. & Pariselle A. (2020)  Sebkhat Skaymate (Province de Dakhla), une autre zone humide originale dans le sud marocain.Go-South Bulletin, 17, 11-15.