Le projet s’interroge sur les évolutions du travail face aux transformations structurelles que sont les changements technologiques, la globalisation productive et commerciale, et la transition verte. Les chercheurs entendent les analyser au regard des questions centrales des inégalités et de nouvelles formes du travail.

Période de soutien : 2022-2024