KEDGE Business School et l’IRD ont signé, mardi 20 février 2024, un accord-cadre destiné à développer et accompagner les initiatives entrepreneuriales, en Afrique de l’Ouest ainsi que dans l’ensemble des représentations de l’IRD dans le monde.

Valérie Verdier, PDG de l'IRD, et Alexandre de Navailles, DG de KEDGE, ont signé un accord-cadre le 20 février 2024

© KEDGEBS

Dans son ambition de renforcer les relations entre le continent africain et l’Europe, Alexandre de Navailles, Directeur Général de KEDGE, a signé un accord-cadre avec Valérie Verdier, Présidente-directrice générale de l'IRD. Ce partenariat vise notamment à développer des projets d’entrepreneuriat accompagnés par KEDGE Entrepreneurship et à destination des centres de recherche soutenus par l’IRD dans le monde et notamment en Afrique de l’Ouest.

L’accord-cadre, entre l’école de management et l’Institut, qui défend un modèle original de partenariat scientifique équitable avec les pays du Sud, porte sur différents points : 

  • Le partage des informations réciproques sur les projets en cours ou à venir
  • L’expertise scientifique à des projets d’entrepreneuriat ou de conseil
  • L’expertise socio-économique pour des projets issus ou en lien avec la recherche ou le monde académique
  • La valorisation des résultats de la recherche et le transfert de technologie et la participation aux manifestations et activités de valorisation et de promotion de la recherche
  • Le renforcement des capacités de leurs partenaires, les actions de formation à l’entrepreneuriat des personnels, étudiants et partenaires
  • La recherche de financements nationaux, régionaux et internationaux, et la réponse à des appels à projets

 

KEDGE et l’IRD collaborent déjà depuis 2021 pour développer un incubateur digitalisé commun à 8 pays en Afrique de l’Ouest (Sénégal, Côte d’Ivoire, Guinée, Burkina Faso, Niger, Nigéria, Ghana, Bénin).

Ces actions s’inscrivent dans la continuité du développement de KEDGE sur le continent africain, notamment via BEM Dakar, filiale de l’école présente à Dakar, Abidjan et Douala, classée pendant plusieurs années consécutives première business school en Afrique de l’Ouest par Jeune Afrique.

KEDGE est également un acteur reconnu pour ses actions liées à l’entrepreneuriat, comme opérateur de Meet-Africa Côte d’Ivoire en 2021 ainsi que par sa participation à des événements économiques majeurs tels que Le Phare Afrique ou Emerging Valley.

Ce partenariat répond à l’ambition de l’IRD de développer l’entrepreneuriat des chercheurs en collaboration avec un acteur de l’enseignement supérieur et de l’entrepreneuriat du territoire qui oeuvrent dans des zones géographiques communes et qui partagent ses valeurs : développement durable, renforcement des capacités, entrepreneuriat, employabilité et rapprochement science-société. 

« En signant ce partenariat, KEDGE devient un partenaire clé de l’IRD sur les sujets d’entrepreneuriat et s’inscrit dans notre stratégie de participer au développement économique des territoires, en France comme dans le monde. Notre groupe est par ailleurs un des acteurs de référence dans le paysage des Business Schools africaines à travers notre filiale BEM Dakar », affirme Alexandre de Navailles, Directeur Général de KEDGE.

« La signature de cet accord-cadre avec KEDGE permettra à l’IRD de renforcer le lien entre recherche et entrepreneuriat. Dans un contexte de défis planétaires, l’entrepreneuriat innovant doit être basé sur la science pour que les solutions proposées soient viables et durables et tiennent compte à la fois des enjeux locaux et globaux » explique Valérie Verdier présidente-directrice générale de l'IRD

Une formation gratuite sur Fun Mooc

 

Grâce à ce partenariat, KEDGE  proposera une formation gratuite en ligne sur l’entrepreneuriat via Fun Mooc.

 

Le programme « Science et Entrepreneuriat » sera ainsi disponible en avril 2024 et accessible à l’ensemble des chercheurs de l’IRD.

Contacts presse

>> Consulter le communiqué de presse