Mis à jour le 06/12/22

Les chercheurs de l'IRD au Laos donnent des cours à l'Université nationale du Laos. Ils proposent également des séminaires, des ateliers et des activités de formation spécifiques, notamment dans les laboratoires. Ils encadrent des étudiants en master et en doctorat.

card discover

© IRD, Alain Pierret

Echantillonnage d'eau et de sédiments, Laos

  • Formation à la modélisation hydrologique avec SWAT

    Des sessions de formation sont organisées par Laurie BOITHIAS (GET) avec l'outil SWAT+ (Bieger et al., 2017). L'objectif est d'acquérir les notions de base de la modélisation numérique. La formation permet aux participants d'utiliser l'outil, de manipuler les fichiers d'entrée et de sortie (séries temporelles, cartes), et de mettre en œuvre le modèle sur leur terrain d'étude. Cette formation accueille des participants du Laos, du Vietnam, du Cambodge et de la France.

    En savoir plus

  • INOWASIA : projet Erasmus+ pour des emplois axés sur l'eau en Asie du Sud-Est

    Logo INOWASIAINOWASIA crée un programme d'enseignement pluridisciplinaire axé sur l'eau qui réunit les sciences de l'eau, les sciences du sol, les sciences biologiques et l'éco-ingénierie. INOWASIA vise à développer des cours en ligne gratuits de base et avancés sur l'eau, mis en œuvre dans les programmes de maîtrise et de doctorat existants des établissements d'enseignement supérieur du Cambodge, du Laos et du Vietnam. INOWASIA apporte une nouvelle manière d'enseigner dans les universités de la région du Sud-Est asiatique en promouvant l'apprentissage par les problèmes et le laboratoire vivant orienté vers l'eau (WOLL). INOWASIA forme les étudiants et les enseignants, et encourage la mise en œuvre de méthodes hybrides innovantes, combinant la formation en ligne avec l'apprentissage par problèmes, une méthodologie éducative centrée sur l'étudiant qui favorise le développement des capacités et des compétences personnelles.

    INOWASIA vise à encourager la culture entrepreneuriale et commerciale parmi les étudiants et les futurs jeunes professionnels de l'eau par le biais d'excursions, de courtes visites de cas de réussite parmi les initiatives locales, et de stages de longue durée dans les entreprises et les administrations de l'eau. Enfin, INOWASIA promeut un réseau international à plusieurs niveaux d'étudiants, d'universitaires, de professionnels et de parties prenantes dans le domaine des ressources en eau afin d'encourager la collaboration interdisciplinaire pour trouver des solutions nouvelles et créatives aux défis de l'eau, par le biais du Academic and Professional Committee (APC).

     

    INOWASIA est un projet ERASMUS+ financé pour 4 ans (2021-2024) et co-géré par l'Université de Girona (Espagne), la Fondation pour la Science de l'Université de Barcelone (Espagne), l'Université de Toulouse (France) et l'IRD (France). 

     

    Six universités en Asie duSud-Esy y participent :

    Au Vietnam :

    • Université des sciences de Hanoi (HUS)
    • Université de Can Tho (CTU)

    Au Laos :

    • Université nationale du Laos (NUOL)
    • Université Souphanouvong (SU)

    Au Cambodge :

    • Institut de Technologie du Cambodge (ITC)
    • Université nationale de Battambang (NUBB)

     

    Plus d'informations : https://inowasia.com/

     

    Nos réseaux sociaux :

    - linkedin : https://www.linkedin.com/company/80751809/admin/ 

    - facebook : https://www.facebook.com/INOWASIA

    - Twitter : #INOWASIA

     

    Les membres de l'IRD :

    Didier Orange, Eco&Sols (PI WP5 Diffusion)

    Alain Brauman, Eco&Sols

    Nancy Rakotondrazafy, Eco&Sols

    Sylvain Massuel, G-Eau

     

    Contact: Didier Orange

     

    Photo de groupe de l'équipe INOWASIA

     

  • Doctorants de l'IRD

    Jean-Marc Dubost

    Jean-Marc Dubost (23.09.1960) est un étudiant en doctorat au Muséum National d'Histoire Naturelle (UMR 7206 - Éco-Anthropologie et Ethnobiologie). Il a travaillé sur une thèse co-dirigée par Sabrina Krief (MNHN) et Eric Deharo (IRD) intitulée "Automédication des animaux et médecine traditionnelle : des comportements de sélection de substances médicinales par les éléphants d’Asie à la pharmacopée humaine". Il a soutenu sa thèse le 18 février au Musée de l'Homme à Paris.

    Avec le soutien de l'Elephant Conservation Center, de la Fondation Ekhagastiftelsen, de la Fondation Eensemble et de l'association Savoirs & Biodiversité, un clip vidéo de 3 minutes a été réalisé pour illustrer le travail de thèse.

    Institutions :
    UMR 7206 - Éco-Anthropologie et Ethnobiologie
    MNHN - Muséum national d'histoire naturelle

     

    Philavanh Sitbounlang

    Philavanh Sitbounlang (07.04.87) est médecin à la Faculté de Médecine de Vientiane (Laos) en charge du diagnostic des hépatites au Centre d'Infectiologie Lao Christophe Mérieux. Elle effectue son doctorat sous la direction d'Eric Deharo (IRD), Stéphane Bertani (IRD) et Pascal Pineau (Institut Pasteur) sur le thème : "Étude de l'évolution clinique et biologique des patients atteints d'hépatite virale au Laos".

    Institution :
    Fondation Mérieux

     

    Damien Philippon

    Damien Philippon (02.06.1993) est un étudiant en doctorat à la School of public health, the university of Hong Kong (Hong Kong SAR, Chine). Il prépare une thèse de doctorat sous la direction de Benjamin Cowling (HKU), Eric Lau (HKU) et Peng Wu (HKU) sur le thème : "Modélisation des maladies zoonotiques basée sur les agents : les exemples de la grippe aviaire et de la dengue". Il collabore actuellement au projet Ecomore 2 au Laos sur la représentation de la dengue dans la ville de Vientiane, en partenariat avec l'IRD et l'Institut Pasteur du Laos.

    Institution :
    The University of Hong Kong

     

    Khemngeun Pongmala

    Khemngeun Pongmala (21.11.1981), Enseignante-chercheuse à la Faculté des Sciences de l'Environnement de l'Université Nationale du Laos, est doctorante à l'Université de Toulouse II - Paul Sabatier. Son sujet de recherche est : " L'influence des propriétés du sol et de l'utilisation des terres sur la présence et la dissémination de Burkholderia pseudomallei dans l'environnement, au Laos ". Cette recherche est menée en partenariat avec LOMWRU et DALaM (Laos Department of Agricultural and Land Management).

    Ayant obtenu une bourse de l'Ambassade de France, elle réalise une thèse en co-tutelle internationale avec l'Université de Toulouse II, sous la co-direction de M. Olivier Ribolzi (IRD - UMR GET), Mme Amphone Vongvixay (Vice-Directrice du département d'ingénierie environnementale au Laos et Docteure à l'Université de Rennes) et Alain Pierret (IRD - UMR iEES-Paris).

Programme structurant de formation (PSF)

Un PSF est un programme de formation de l'IRD, co-porté par les laboratoires de l'IRD et leurs homologues du Sud. Il s'inscrit dans la volonté de l'Institut de renforcer les capacités de recherche des pays du Sud.

Les PSF ont pour objectifs de :

  • Contribuer à la formation d’étudiants, d’enseignants chercheurs, de chercheurs, d’ingénieurs et de techniciens des pays du Sud
  • Renforcer les politiques de sites universitaires du Nord et du Sud et leurs liens mutuels
  • Enrichir par la formation des projets de recherche ou dispositifs de recherche en partenariat de l’IRD (JEAILMIGDRI-Sud)