Sommaire

Le PSF Manusastra3 a organisé les 17 et 18 janvier 2024 des journées de la recherche en SHS au Cambodge associant présentation des travaux de recherche des anciens et actuels masterants (en archéologie, anthropologie, histoire, histoire de l’art, linguistique, sciences sociales) et des réflexions sur le développement de futurs programmes.

Le Projet Structurant de Formation (PSF) Manusastra3 porté par l’UMR SeDyL et financé par l’IRD vise à renforcer la formation à la recherche en Sciences Humaines et Sociales au Cambodge. Il s’appuie sur une longue implication locale dans la formation et la recherche auprès de partenaires locaux et régionaux (URPP, URBA, INE, AUF, IRD et Ambassade de France au Cambodge) ayant permis depuis 2012 la mise en place d’une double diplomation INALCO et URBA-URPP-INE au niveau Licence en Sciences Humaines, d’un Master LLCER de l’INALCO délocalisé à l’URBA et de séminaires de recherche dans le cadre du Centre de recherche CHaS! inauguré en 2019.

Mme Nopmanee Suvannang, ancienne co-responsable du LMI LUSES (Laos, Thailande Vietnam), M. Christian Hartmann, ancien responsable de la JEAI ECORUBBER (Laos Thailande) et Mme Nguyen Thai Huyen, ancienne responsable de la JEAI RECYCURBS VIET ont été invités à partager leurs expériences de mise en place de ces outils de partenariat dans la région. Leur exposé a été suivi par celle des partenaires du projet Manusastra, de différentes institutions (URPP, INE, URBA, Ambassade de France, IRD au Cambodge et AUF) pour envisager des pistes de collaboration vers une recherche collective en s’appuyant sur des partenariats régionaux dans le domaine des sciences humaines et sociales ouverts à des interactions pluridisciplinaires sur des questions d’urbanisation, de santé ou de durabilité.