Les contrats postdoctoraux, régis par le droit public, offrent aux jeunes chercheuses et chercheurs, l’opportunité d'exercer une activité de recherche dans le cadre d'un projet scientifique retenu au titre de cet appel à projets.

Les candidats sont encouragés à proposer des projets novateurs axés sur la recherche en collaboration avec les pays du Sud et territoires d’Outre-mer. Cette année, les projets devront s’inscrire dans l’une des 10 thématiques suivantes :

  • Vers zéro émission nette de CO2 : nouvelles énergies, innovation, atténuation, résilience des territoires et recherche bas carbone.
  • Eau Bien commun : Anticiper l’évolution de la ressource en eau pour permettre l’adaptation.
  • Diversification et intégration écosystémique des systèmes de production en Afrique de l’Ouest.
  • Changement global dans les écosystèmes marins (climat, circulation océanique, biodiversité, pollutions etc.).
  • Nouveaux usages, nouveaux enjeux et outils de gouvernance des océans (aires marines protégées, planification spatiale marine, approche écosystémique des pêches, etc.).
  • Santé Mondiale : Stratégies d’amélioration de la Santé des populations des Suds.
  • Financiarisation des biens et services de base et inégalités de genre.
  • Extraction, transition et écologisation des ressources : quelles trajectoires justes et durables pour un territoire minier ou post-minier ?
  • Les villes et les enjeux des socio-écosystèmes côtiers.
  • Les inégalités multi-dimensionnelles au sein de leurs contextes socio-politiques et géographiques dans les « Suds ».

Pourquoi candidater à l’IRD ?

  • Pour contribuer à une recherche scientifique d’excellence
  • Pour donner du sens à votre recherche : l’ambition de l’IRD est de répondre aux grands enjeux scientifiques liés aux changements globaux, environnementaux, économiques, sociaux et culturels.
  • Pour inscrire votre recherche à l’international à travers des partenariats équitables : les postdoctorants et postdoctorantes recrutés pourront, en concertation avec la direction de leur laboratoire d’accueil et en fonction des capacités financières de l'Institut, bénéficier de missions de longue durée (de deux à douze mois) ou d’une affectation hors métropole d’au minimum un an dans un pays du Sud ou en Outre-mer, pour la conduite de leur projet.
  • Pour bénéficier de la qualité de vie au travail offerte par l’Institut.

Calendrier (prévisionnel)

  • Lancement de l’appel à candidatures : 20 mars 2024.
  • Date limite d’envoi des candidatures : 20 avril 2024.
  • Résultats : début juillet 2024.
  • Prise de poste : entre septembre – décembre2024.

Éligibilité et contrat

Les contrats postdoctoraux sont des contrats à durée déterminée de droit public, de deux ans non renouvelables, ouverts aux personnes titulaires d’un doctorat depuis moins de trois ans et ayant soutenu leur thèse entre le 1er septembre 2021 et le 30 septembre 2024. Ces contrats sont accessibles aux chercheurs et chercheuses de nationalité française ou étrangère.

Aucune expérience préalable au Sud ou en Outre-mer n’est requise, mais la proposition devra expliciter comment le projet sera mis en œuvre avec le Sud ou en Outre-mer au cours du postdoctorat.

Dossier de candidature

Les candidates et candidats sont invités à préparer leur projet avec l’une des unités de recherche et d’appui à la recherche, sous tutelle principale ou secondaire de l’IRD, qui sont susceptibles de les accueillir. 

Vous pouvez consulter le livret de contacts des unités de recherche et d'appui à la recherche de l'IRD afin d'identifier le directeur ou la directrice d'unité à contacter.

Le dossier de candidature doit être transmis par le candidat ou la candidate au directeur ou à la directrice d’unité à tutelle IRD dans laquelle la recherche sera menée, au plus tard le 20/04/2024 (minuit heure de France métropolitaine). 

Votre dossier, rédigé en anglais ou en français, doit être composé :

  • le projet de recherche développé en 10 000 caractères (espace non compris) précisant la problématique et les objectifs du projet de recherche et sa mise en œuvre au Sud ou en Outre-mer,
  • un curriculum vitae de deux pages maximum, avec liste des cinq principales publications et/ou produits de la recherche à impact scientifique ou sociétal,
  • Le diplôme de doctorat ou une attestation de date de soutenance délivrée par l’école doctorale.

Pour toute question relative à l’appel, veuillez contacter drh.recrutement@ird.fr