L’IRD célèbre 50 ans de présence en Équateur en 2024. Cette année sera ponctuée d'événements locaux autour des grands enjeux du développement et des sciences de la durabilité. L’occasion de revenir sur l’histoire de l’Institut dans le pays, ses principales réussites et ses projets en cours. Le premier événement de cette programmation aura lieu le 27 février à l’Alliance Française de Quito sur le thème « Célébrer les femmes scientifiques ».

© IRD

Présent en Équateur depuis 1974, l’IRD contribue, depuis 50 ans maintenant, avec ses partenaires, à relever les défis auxquels les sociétés et la planète font face : agriculture durable, dégradation de l’environnement, évolutions climatiques et ressources hydriques, géodynamique, phénomènes naturels dangereux, inégalités des sociétés d'hier et d'aujourd'hui.

L’IRD en Équateur développe des programmes de recherche en collaboration avec les universités, instituts publics, communautés locales, entreprises publiques et privées et organisations internationales du pays. Il soutient également la formation des chercheurs – via des activités de formation et des bourses doctorales – en faveur du développement durable et consolide ainsi ses réseaux de recherche au Sud.

L’Institut contribue par ailleurs au dialogue science-société et développe des outils de médiation pour renforcer les échanges entre les chercheurs et les publics, sans perdre de vue la place des jeunes qui constituent de futurs citoyens éclairés et critiques. 

Différents temps forts ponctueront cette année anniversaire, prenez date !

 

  • Des cafés scientifiques pour débattre autour de la science (femmes scientifiques, arts et sciences, coopération, médiation, littérature scientifique) – de février à novembre. Le premier se tiendra le 27 février à 17h à l’Alliance Française de Quito sur le thème « Femmes scientifiques : réalités et défis au 21e siècle » avec la contribution du REMCI (réseau équatorien des femmes scientifiques) et les témoignages de Paola Santacruz (IRD-PUCE), Silvana Hidalgo (IG-EPN), Emmanuelle Cadot (IRD-Flacso).  
  • Une exposition hors les murs « 50 ans de coopération scientifique en Équateur » en mai ; 
  • L’inauguration du Centre international de la science de la durabilité à Quito en mai ; 
  • Une cérémonie de célébration du 50e anniversaire de l’IRD en Équateur en présence de la gouvernance et de scientifiques à Quito, en mai ; 
  • La parution d’un ouvrage rétrospectif Riesgos urbanos en Quito: estudios, enfoques y casos associé à une exposition à l’automne 2024.

 


Contacts presse

Voir aussi