Après plusieurs années de collaborations riches entre l’Institut de recherche pour le développement (IRD) et l’Institut Pasteur, les deux établissements ont renouvelé leur accord le 18 mai 2021 autour de missions communes de recherche et de santé en France, dans les Outre-mer, en Europe et dans plusieurs pays de la zone intertropicale et méditerranéenne. Ils entendent ainsi renforcer durablement cette coopération en consolidant la coordination de leurs actions et en capitalisant sur la complémentarité de leurs expertises de terrain.

L’IRD et l’Institut Pasteur sont des acteurs clés de la stratégie française en santé mondiale, par leur rayonnement international. Les deux instituts partagent un intérêt commun pour les problématiques de santé publique dans de nombreux pays, notamment au regard des maladies infectieuses en valorisant une approche « One Health » (une seule santé). Les deux établissements entretiennent depuis longtemps des relations rapprochées dans le cadre de programmes de recherche, en contacts étroits avec les membres du Réseau International des Instituts Pasteur représentés, dans cet accord, par l’association Pasteur International Network. Animés par une dynamique partenariale et une stratégie concertée, les deux instituts et leurs réseaux respectifs poursuivent leur coopération scientifique et la production de solutions innovantes et durables, en étroite collaboration avec leurs partenaires dans les pays de leurs réseaux. 

Stewart Cole et Valérie Verdier signent le renouvellement de l'accord-cadre entre l'Institut Pasteur et l'IRD, le 18 mai 2021

© Yves Martin-Prével

L’accord-cadre, signé le 18 mai 2021 pour une durée de 4 ans, prévoit les actions communes suivantes : 

  • Promouvoir des collaborations dans le domaine des maladies infectieuses, autant les grandes pandémies (VIH, paludisme, tuberculose) que les maladies tropicales négligées et les maladies émergentes ;
  • Poursuivre des recherches en commun autour de l’antibiorésistance ;
  • Développer et promouvoir les approches « One Health » (une seule santé), dont les deux instituts ont été des précurseurs ;
  • Coordonner des actions concrètes entre l’Institut Pasteur et IRD, notamment en termes de formation académique, de renforcement des capacités des laboratoires partenaires, de plaidoyer commun, ou encore de pilotage des stratégies internationales des deux instituts ;
  • Intensifier les collaborations directes entre les instituts du Réseau International des Instituts Pasteur et les équipes de l’IRD, notamment dans les pays de la zone intertropicale. 

« Le renouvellement de l’accord-cadre avec un acteur clef de la coopération scientifique qu’est l’Institut Pasteur, conforte une vision commune et des actions partagées pour faire face ensemble à des problématiques importantes de santé publique dans de nombreux pays et plus particulièrement dans la zone intertropicale et méditerranéenne », souligne Valérie Verdier, PDG de l’IRD. 

« La signature de cet accord intervient dans un contexte marqué par une crise sanitaire, qui nous rappelle l’importance d’unir nos forces, de mutualiser nos moyens et de capitaliser sur les réseaux existants et déjà opérants pour gagner en efficacité et en réactivité. L’Institut Pasteur est donc particulièrement heureux de conclure ce nouveau partenariat avec l’IRD », précise Stewart Cole, Directeur Général de l’Institut Pasteur.


>> Télécharger le communiqué de presse

Contacts presse