Le projet Tech4sahel est un programme sur 2 ans (2020-2021) déployé dans trois pays : le Burkina Faso, le Mali et le Niger. Porté par l’IRD, Simplon.co et Makesense et financé par le Ministère de l’Europe et des Affaires Etrangères (MEAE) français, il a pour but de créer des perspectives inclusives et durables pour la jeunesse sahélienne grâce à des formations aux métiers du numérique. 

Allocution de Monsieur Luc Hallade, Ambassadeur de France au Burkina Faso,

© IRD

Aujourd’hui ce sont 50 burkinabés qui sont en formation aux métiers de référent digital et de développeur web et web mobile ainsi qu’aux compétences entrepreneuriales. 50 burkinabés seront également formés à partir de l’année prochaine. 

Le lancement du projet, qui a eu lieu le 10/11/2020 à l’Institut Français de Ouagadougou, a bénéficié d’une allocution de Monsieur l’Ambassadeur de France au Burkina Faso, Monsieur Luc Hallade, et de la présence du Sénateur des français établis hors de France, Monsieur Ronan Le Gleut.  Rodrigue Guiguemde, Directeur Général du Développement de l’Industrie Numérique et représentant de Madame Hadja Fatimata Ouattara Ministre du Développement de l’Economie Numérique et des Postes est également intervenu ainsi que Sophia Nouny, responsable de Simplon.co au Burkina Faso et des apprenantes du parcours “SAS-Hackeuses (programme de sensibilisation au numérique réservé aux femmes sur 4 semaines). 
 

© IRD

Un des objectifs des apprenants de Tech4Sahel est de développer des solutions numériques issues des problématiques de recherche. 
Dans ce cadre, des appels à manifestation d’intérêt pour participer à des ateliers (Créathons/hackathons) seront lancés dès janvier 2021. Ces ateliers permettront de recenser les besoins des acteurs burkinabés et de prototyper des solutions. 

Tech4Sahel a pour but de faire émerger des projets numériques de développement à impact positif dans la région sahélienne en particulier sur les thématiques agricoles. Pour ce faire, Tech4Sahel au Burkina Faso s’allie au projet PARFAO (Promouvoir l’Agroécologie par la Recherche et la Formation en Afrique de l’Ouest) lors du Week-end des solutions en mars 2021 où des problématiques d’agroécologie pourront notamment être résolues par les outils numériques. 

L’IRD est également impliqué dans ce projet grâce à son programme Résolutions (Club jeunes) qui initie plus de 150 jeunes au Burkina Faso, au Mali et au Niger à la démarche scientifique. Cette année cette initiation sera accompagnée d’ateliers animés par Simplon.co et Makesense pour également sensibiliser ces lycéens au numérique.

Vous pouvez suivre l’actualité de Tech4Sahel sur la page facebook du projet : ici 

card discover

© IRD

Lancement du projet Tech4Sahel, 10/11/2020 à l’Institut Français de Ouagadougou