Sommaire

MadAtlas fait partie des projets lauréats suite à l’appel à projets « Partenariats avec l’Enseignement Supérieur Africain », lancé par l’Agence Nationale de la Recherche (ANR) et financé par l’Agence Française de Développement (AFD), dans le cadre de la stratégie « Bienvenue en France » portée par le Ministère de l’Europe et des Affaires Etrangères, le Ministère de l’Enseignement Supérieur de la Recherche et de l’Innovation et Campus France.

© IRD Madagascar

Cette réussite est le fruit d’un travail de co-construction engagé début 2020 entre l’Université de Fianarantsoa, l’Université Gustave Eiffel de Paris, l’Université Bordeaux-Montaigne et l’IRD Madagascar pour proposer un parcours innovant LMD dans le domaine de la cartographie numérique.

Ce projet a bénéficié de l’appui du service de coopération et d’action culturelle de l’Ambassade de France à Madagascar pour la participation active du secteur privé de Madagascar à la co-construction du projet dans les provinces d’Antananarivo, Fianarantsoa et Antsirabe.  

Réunion d'information MadAtlas

© IRD Madagascar

MadAtlas est un projet de développement de filières universitaires dans le domaine innovant de la cartographie numérique. Il ambitionne la mise à niveau de la cartographie de Madagascar qui est actuellement ancienne et lacunaire à partir des innovations technologiques internationales (utilisation d’images satellitaires, de données géo-localisées et de réseaux collaboratifs).

© IRD Madagascar

MadAtlas a permis de réunir et renforcer les compétences complémentaires de 4 établissements Malgaches et Français : l’Université de Fianarantsoa (informatique, géomatique, géographie), Université Gustave Eiffel (géomatique, géographie, urbanisme, transport), Université Bordeaux Montaigne (cartographie, géographie, développement local), IRD à Madagascar (cartographie, agroécologie, santé). Les compétences spécifiques du IOGA, de l’ESSA et du LRI sont également mobilisée pour la mise en œuvre du projet.


 

Madatlas prévoit de former de nouvelles compétences et de proposera des applications concrètes issues de la Recherche. Il intègre également dans ses fondations, la dimension genre.

Les formations seront adaptées aux besoins du secteur privé, de la société civile et de l’Etat à Madagascar. Les jeunes diplômé-e-s et les chercheurs de cette nouvelle filière ont vocation à intégrer d’abord le marché de l’emploi local.

Le début du projet est fixé au 1er septembre 2021.

 

Toutes nos félicitations à l’équipe de MadAtlas!