Sommaire

Le mardi 31 mai, l’IRD en Tunisie a signé une nouvelle convention de partenariat avec l’Université de Carthage, l’Institut supérieur des sciences et technologie de l’environnement de Borj Cedria (ISSTE) et le Centre des recherches et des technologies des eaux (CERTE) marquant la création d’une nouvelle licence « Eau et Environnement ».

© IRD

La cérémonie de signature, qui s’est déroulée dans les locaux de l’ISSTE, marque le lancement de la licence internationale « Eau et Environnement (EE) » conjointe entre le LMI NAILA, l’UMR LISAH, l’UMR G-EAU (France) et le LGR du CERTE (Tunisie).

 

 


Ce programme a pour but de promouvoir la mobilité académique, ainsi que les expériences de recherches permettant notamment les acquisitions de compétences en matière de ressources hydriques et risques associés. Il cherche également à créer un cursus original de licence internationale en EE couvrant de manière élargie, complémentaire, pluriculturelle et interdisciplinaire l’enseignement théorique et pratique de gestion et de sécurité des ressources hydriques de l’environnement.
La cérémonie s’est déroulée dans les locaux de l’ISSTE en présence de Mme la présidente de l’Université de Carthage, Pr.Nadia Mzoughi Aguir, Mr Yasser ben Amor, directeur de l’ISSTE, Mr Ahmed Ghrabi, directeur du CERTE ainsi que Mr Mohamed Ali Marouani, représentant de l’IRD en Tunisie.