Nyota ya Mikoko, le navire de recherche kényan sur les mangroves, a été officiellement inauguré le 26 juillet 2020, lors de la Journée internationale pour la conservation de l'écosystème de la mangrove.

S.E. Aline Kuster-Ménager, ambassadrice de France au Kenya, et M. Julius Kamau, conservateur en chef du Kenya Forest Service, à bord du bateau.

© Ambassade de France au Kenya

La cérémonie a été organisée par le Kenya Forest Service sur l'île de Lamu. Étaient présents l'Ambassadrice de France au Kenya, Son Excellence Aline Kuster-Menager ainsi que les équipes du Kenya Forest Service, de l'IRD et du CIRAD.

 

Le navire de recherche a été acquis par le projet Mikoko, financé par le programme FSPI du Ministère français de l'Europe et des Affaires étrangères, dans le but d'encourager la conservation et la réhabilitation des mangroves sur la côte kényane.

Les équipes ont également participé à la plantation de 2500 pieds de mangrove.

card discover

© Ambassade de France au Kenya

Le bateau a été inauguré le 26 juillet 2020.

David Williamson plante de la mangrove à Lamu.

© Ambassade de France au Kenya

La dernière action officielle de David Williamson en tant que représentant de l'IRD au Kenya a consisté à planter des Rhizophora mucronata avec la communauté locale de Lamu. Un geste symbolique pour promouvoir la science de la durabilité, à la croisée de la recherche multidisciplinaire, participative et orientée vers des solutions pour le développement.

Dominique Dumet deviendra représentante de l'IRD en Afrique de l'Est en septembre 2020.