Les méthodes destructrices

La destruction du milieu comme méthode de capture

Dans la plupart des régions tropicales, sévissent des techniques de pêche dites destructrices parce qu'au-delà des espèces recherchées, elles causent des dégâts très importants à l'habitat et à l'écosystème tout entier. Les plus courantes et les plus graves sont les poisons à base de cyanure utilisés pour la capture de poissons vivants dans le Pacifique ouest, et les explosifs dont l'usage se répand dans de nombreux pays. Ces méthodes sont partout illégales, mais leur élimination effective se heurte à de nombreux obstacles.

Pêche au cyanure aux Philippines
© IDRC

Rubriques voisines :

Pour en savoir plus
(thèmes détaillés dans le cédérom)

  1. L'impact des techniques de pêche sur les écosystèmes
  2. Le fléau de la pêche à l'explosif
  3. La menace insidieuse de la pêche au cyanure