Dans le cadre du défi clé RIVOC, Risques Infectieux et Vecteurs en Occitanie, qui vise entre autres à éduquer et sensibiliser sur la biologie, le contrôle et le risque en santé publique des moustiques, trois scientifiques de l’IRD MIVEGEC ont contribué à la conception du jeu Pik Paf, développé par l’entreprise Bioviva, avec l’aide de la SATT AxLR et de la région Occitanie, via RIVOC.

Un nouveau jeu Bioviva avec l'IRD pour jouer entre amis ou en famille. Le but : être le plus rapide, pour piquer l'humain ou taper sur le moustique. 

© Bioviva

Ça va vite et ça gratte !

« PIK-PAF, un jeu pas sérieux mais éducatif autour de la biologie des moustiques, des hommes et de leurs interactions », livre Frédéric Simard, co-auteur du jeu avec Didier Fontenille et Bethsabée Scheid, de l'IRD à l'UMR MIVEGEC. Ce nouveau jeu a été élaboré avec Bioviva, créateur de jeux écoconçus et produits de manière responsable à Montpellier, avec le soutien de la Région Occitanie et de la SATT AxLR dans le cadre du défi clé RIVOC. Les moustiques font-ils pipi ? Respirent-ils ? Se nourrissent-ils tous de sang ? Dans ce jeu d’ambiance et de rapidité, les joueurs dès 7 ans tentent d’être le plus rapide pour dire si une affirmation concerne les humains ou les moustiques… Mais attention aux pièges !

«  Pik Paf ! » est un jeu d'ambiance drôle et rapide duquel personne ne sort indemne ! Disponible dans les magasins de jeux et sur internet.

Le jeu sur le site de Bioviva