♦ Profil Communauté de Savoirs

♦ Contrat de droit public de 24 mois

♦ Poste ouvert aux chercheurs titulaires d’un doctorat depuis moins de trois ans

 

Un des enjeux majeurs pour la Communauté de Savoirs (CoSav) sur la Biodiversité est d'identifier les voies et moyens de cohabitation durable entre les sociétés humaines et la biodiversité. La biodiversité doit être préservée à la fois pour sa valeur intrinsèque mais aussi parce que les sociétés (en particulier celles du Sud) en dépendent et en retirent des bénéfices essentiels à leur survie et à leur bien-être. L'utilisation de la biodiversité et la transformation des habitats affectent profondément tous les écosystèmes de la planète. Ces tensions entre utilisation de la biodiversité et préservation des écosystèmes et des services qu’ils fournissent sont au cœur de nombreux enjeux actuels, comme en témoignent les négociations du futur cadre mondial sur la biodiversité qui sera finalisé lors de la COP 15 biodiversité. Elles sont aussi au cœur des thématiques abordées par la science de la durabilité.

La première tâche de la personne recrutée sera de réaliser des synthèses sur le thème des synergies et des tensions entre conservation et utilisation de la biodiversité à partir de la littérature et des bases de données disponibles. Il pourra s’agir d’une analyse des différentes façons d’aborder scientifiquement ces problèmes (effet des pratiques humaines sur la biodiversité, efficacité et durabilité de certains modes de cohabitation...), des controverses relatives à ce thème et des solutions proposées, notamment celles basées sur la nature. La personne recrutée pourra aussi réaliser des méta-analyses sur une ou plusieurs questions précises en lien avec cette problématique.

La deuxième tâche confiée à la personne recrutée sera d’entreprendre un travail réflexif sur la communauté de savoir. Elle pourra par exemple (1) travailler sur la façon dont les membres de la Co Sav appréhendent ces enjeux et les perçoivent, (2) analyser comment les différentes disciplines impliquées, des sciences de la nature aux sciences humaines, interagissent et abordent ces tensions entre conservation et utilisation de la biodiversité et (3) déterminer si les chercheurs du Sud se positionnent de la même manière que les chercheurs du Nord (par exemple sur la science de la durabilité). Un des objectifs sera d’identifier les besoins en termes de recherche, de disciplines, de méthodes, d’échelles d’investigation pour approfondir ces questions. Il pourra aussi s’agir déterminer en quoi conduire nos recherches au Sud peut avoir des implications particulières sur la façon de mener ces recherches, les thèmes à aborder... Le but sera à la fois de produire de nouvelles connaissances et de participer à la construction de la Co Sav en suggérant ses orientations futures. Ce travail sera effectué à partir d’analyses qualitatives et quantitatives de la littérature et d‘une réflexion sur le fonctionnement de la Co Sav à travers des enquêtes, des interviews et des ateliers.

La personne recrutée pourra provenir de champs disciplinaires variés (comme l’écologie, la sociologie des sciences ou l’épistémologie) et proposera un projet de recherche s’inscrivant dans le cadre et les thèmes décrits ci-dessus. Ce projet sera développé en collaboration avec des membres de l’équipe d’animation de la Co Sav. Ces derniers encadreront alors collectivement la personne recrutée, dans une UMR de l'IRD. Cette personne montrera un intérêt pour l’interdisciplinarité et possédera une bonne capacité de communication et d'adaptation pour pouvoir interagir avec des chercheurs de diverses disciplines. Une mission de longue durée au Sud pourra être prévue. Ponctuellement, la personne recrutée pourra participer à l’animation de la Co Sav. Elle sera sélectionnée sur la qualité scientifique du projet, l’adéquation au profil, et la capacité de son projet à participer à la construction de la Co Sav.

 

Modalité de recrutement

Le dossier doit être constitué d’un document PDF unique nommé « Profil ouvert ou Profil n°XX »_Nom Prénom.pdf comprenant :

  • Le projet de recherche développé en 10 000 caractères (espace non compris).
  • Un curriculum vitae au format recto-verso, avec une liste des cinq principales publications et/ou produits de la recherche à impacts.
  • Le diplôme de doctorat.
  • Une lettre de soutien du directeur ou de la directrice d’unité à tutelle IRD dans laquelle la recherche sera menée.

Le dossier de candidature doit être envoyé à drh.recrutement@ird.fr avec pour objet du mail : Candidature Postdoc 2022 : « Profil ouvert ou Profil n°XX ») avant le 16 septembre 2022 (minuit heure de France métropolitaine)