Mis à jour le 17/02/22

Février 2022 – juin 2022

Burundi

Contexte

L’Université du Burundi (UB) qui a pour mission de promouvoir la formation, la recherche scientifique fondamentale et appliquée et la diffusion des résultats de recherche est dotée de plusieurs bibliothèques susceptibles d’appuyer la communauté universitaire dans son ensemble à atteindre ses ambitions académiques. La Bibliothèque Centrale de l’Université du Burundi (BC-UB) et les unités documentaires des 8 facultés, des 4 instituts d’enseignements supérieurs et de l’école doctorale disposent d’un fonds documentaire commun couvrant les domaines d’enseignement et de recherche suivants: les sciences exactes, la médecine, l’agronomie, les sciences sociales, les sciences humaines, les sciences de la vie et de la terre, les lettres modernes.

Il existe une collection importante de 16.000 mémoires et thèses soutenus à l’Université du Burundi. La valorisation des publications de la recherche au Burundi et dans la région de l’Afrique des Grands Lacs permettra aux scientifiques burundais et à l’UB de gagner en visibilité dans le contexte de la recherche à l’international.

 

Objectifs

Ce projet a pour objectif d’assurer une large diffusion des mémoires et des thèses conservés dans les bibliothèques et ceux soutenus chaque année à l’Université du Burundi grâce à leur mise en libre accès sur internet.

Objectifs spécifiques:

  • élaborer un catalogue des mémoires et des thèses des bibliothèques de l’UB
  • numériser et donner accès en texte intégral aux mémoires et aux thèses via le catalogue collectif commun des bibliothèques de l’Université du Burundi, géré avec le logiciel libre et open source Koha (http://catalogue.ub.edu.bi)
  • former le personnel des bibliothèques de l’UB à la numérisation
  • favoriser la protection et la diffusion des résultats des travaux académiques
  • sensibiliser les scientifiques de l’UB à déposer leurs publications auprès des bibliothèques universitaires pour leur conservation, leur valorisation et leur mise en libre accès

M. Christophe Reilhac (SCAC ambassade de France au Burundi) et l'équipe de numérisation de l'UB

© Ambassade de France au Burundi

Méthodologie

Le processus de numérisation sera précédé de deux phases, supervisées par Pier Luigi Rossi, ingénieur de l'information à l’IRD:

  • La première phase opérationnelle du projet vise la mise en service de deux ateliers de numérisation, ainsi que la formation des personnels de la BC-UB, afin qu’ils puissent acquérir les méthodes et techniques de la numérisation
  • Une deuxième phase du projet pourra être instruite en termes d’appui technique et d’équipements après la validation des résultats de la première phase du projet

 

Partenaires

Coordination de projet: Rénovat Marinakiza et Paul Gatavu, Bibliothèque Centrale de l’Université du Burundi (BC-UB).

Coordination scientifique et technique: Pier Luigi Rossi, ingénieur de l’information, IRD.

 

Financement

Service de Coopération et d’Action Culturelle (SCAC) de l’ambassade de France à Bujumbura, Burundi.