Le projet mis en œuvre en partenariat entre l'IRD et RCF-BRIN vise à promouvoir la durabilité des pêcheries en Indonésie et dans l'océan Indien, notamment en apportant de nouvelles connaissances sur le comportement et la physiologie des thons tropicaux, qui sont essentielles pour la gestion durable des DCP.

L'Indonésie est l'un des principaux pays de pêche au thon du monde. Actuellement, la majorité des pêcheurs ciblant les thons tropicaux utilisent des dispositifs de concentration de poissons ou DCP, c'est-à-dire des structures flottantes déployées par les pêcheurs pour attirer les thons et faciliter leurs captures.  Les scientifiques du Centre de recherche sur la pêche du bureau de recherche et innovation nationale indonésien (RCF-BRIN) et de l'IRD (UMR MARBEC) collaborent sur un projet commun visant à développer des recherches fondamentales et appliquées pour promouvoir la durabilité de ces pêcheries en Indonésie et dans l'océan Indien. Parmi les principales activités du projet, les scientifiques de l'IRD et du BRIN étudient actuellement le comportement et la physiologie des thons captifs (ce dernier point est soutenu par le projet MANFAD - MANaging Fish Aggregating Devices) dans les installations de Gondol, au nord-ouest de Bali. D'autres actions majeures du projet comprennent des enquêtes de terrain pour comprendre l'utilisation des DCP par les pêcheurs en Indonésie, le renforcement des capacités de recherche du RCF-BRIN à travers la formation de chercheurs (niveau Phd, Master) et la préparation de publications scientifiques conjointes pour des revues internationales.

Les activités sont soutenues par les projets suivants :

MANFAD - MANaging Fish Aggregating Devices 

Science et Impact du SCAC - Ambassade de France, Institut Français d’Indonésie (IFI)

TREES@SEA Université de Montpelier

 

© représentation IRD Indonésie

Les chercheurs visitent les installations expérimentales utilisées pour étudier la physiologie et le comportement des thons captifs situées au BRIN-KKI Biota Laut à Gondol, Bali (Nov 2023), en compagnie de M. Jhon Harianto Hutapea (bras levé).

© Rep.IRD Indonésie

Une partie importante du projet est développée au BRIN Denpasar, à Bali, par Dr. Manuela Capello (IRD, 5ème depuis la gauche), M. Ignatius Tri Hargiyatno (doctorant, 6ième) et Dr. Fabien Forget (IRD, 7ème), avec le soutien de Mme. Hety Hartaty et Mme. Ririk K.Sulistyaningsih (de BRIN, 1ère et 2ème), ici accompagnées du personnel de la représentation IRD Jakarta, M. Ronny Preslysia (3ème, assistant de direction), M. Jean-Luc Le Pennec (4ème, représentant IRD).