Mis à jour le 31/01/24

FLUVIUS - Anavilhanas est une initiative de formation technique financée par l'IRD et opérée par l'Université Fédérale d’Amazonie (Manaus) et le laboratoire Géosciences Environnement Toulouse (GET).

Il s'agit d'une formation construite dans le cadre du programme PSF de l'IRD et destinée à répondre à une demande de transfert des connaissances acquises par l'équipe internationale qui développe le Service d’Observation HYBAM en Amazonie depuis 20 ans sur l’étude du cycle de l’eau en Amazonie et notamment l’hydrologie et la géochimie du plus grand bassin fluvial de la planète.

Des activités de formation seront développées en mettant l'accent sur un public qui travaille sur les questions environnementales mais sans lien direct avec la communauté scientifique. L’initiative vise en priorité les personnels d’agences gouvernementales et régionales de l'environnement, d’ONG, de services environnementaux, ou de mouvements écologiques, avec une formation diplômante ou post-diplôme dans des domaines connexes, et qui sont intéressés à travailler sur le suivi des ressources en eaux en Amazonie.

 

    card discover

    © IRD

    Psf Fluvius

    Objectifs :

    Le PSF FLUVIUS propose une formation aux nouvelles technologies pour la surveillance des unités de conservation (UC) en Amazonie afin de soutenir et améliorer l’efficacité des actions de surveillance par les acteurs environnementaux (Agences, ONG, populations, académie). Dans un contexte de dégradation accélérée de l’environnement amazonien (déforestation, changement climatique, extraction d’or etc…) et d’une puissance publique peu efficace dans la gestion de l’environnement régional pour différentes raisons, il s’agit de transmettre les résultats issus de la recherche, notamment au sein de l’IRD, à un public varié pour rendre plus efficace le suivi environnemental, information de base afin de conscientiser les populations et les institutions locales et nationales.

    Les étudiants expérimenteront de manière théorique et pratique une formation centrée sur l’étude de cas de dégradations  environnementales, à travers lesquels ils acquerront la capacité de collecter des données grâce aux technologies modernes, de les traiter, de les analyser et de produire des études visant à rendre compte précisément de la situation environnementale dans la région amazonienne.

     

    Partenaires :

    • Universidade Federal do Amazonas (UFAM)
    • Serviço Geológico do Brasil (SGB/CPRM)
    • Instituto Chico Mendes de Conservação da Biodiversidade (ICMBIO)
    • Parc National des Anavilhanas
    • Universidade Federal Fluminense (UFF)