Sommaire

Mis à jour le 25/07/23

Le projet MANUSASTRA, mot qui signifie « sciences humaines » en sanskrit, s’inscrit dans une coopération internationale de plus de dix ans entre un consortium d’établissements français et cambodgiens. Il vise à renforcer la formation et la recherche en sciences humaines (archéologie/ethnologie, histoire et histoire de l’art, linguistique et épigraphie) au Cambodge et au Laos, où le déficit d’offre de formation dans ces disciplines est préjudiciable au déploiement d’une réflexion régionale sur les problématiques de développement de ces pays et, de manière plus générale, en Asie du Sud-Est.

Initié en 2010 et porté conjointement par l’Institut National des Langues et Civilisations Orientales (INALCO) et l’IRD, le projet MANUSASTRA accompagne la mise en place d’un dispositif de formation à la recherche en sciences humaines en français, depuis la licence et bientôt jusqu’au doctorat. Suite au succès de « l’université des moussons » lancée en 2012, qui permet aux étudiants de premier cycle de valider un double diplôme de l’Université Royale des Beaux-Arts de Phnom Penh (URBA) et de l’INALCO, cette collaboration a été étendue au second cycle, avec la création en 2014 d’un programme de Master, toujours en co-diplomation entre les deux établissements.

La troisième phase du projet vise désormais à former une génération de doctorants et de jeunes chercheurs cambodgiens francophones et anglophones, afin de créer une communauté de spécialistes de haut niveau dans leurs disciplines respectives (essentiellement linguistique, histoire et anthropologie mais également d’autres disciplines comme la géographie ou les sciences de l’éducation). Cette phase consiste d’une part à renforcer les capacités au niveau master et doctorat, à travers une offre de séminaires et d’ateliers de formation proposés au centre de recherche interuniversitaire CHaS ! récemment créé à Phnom Penh en octobre 2019.

A travers ce centre, qui devrait déboucher sur la première école doctorale en sciences humaines du pays, le PSF-Sud MANUSASTRA 3 vient d’autre part appuyer la structuration des programmes de master et doctorat au sein de trois universités cambodgiennes partenaires : l’Université Royale des Beaux-Arts (URBA), l’Université Royale de Phnom Penh (URPP) et l’Institut National de l’Education (INE). Il implique l’organisation de plusieurs ateliers faisant intervenir des chercheurs européens et des pays de la région, expérimentés dans la gestion de projets de recherche internationale et en particulier à travers les programmes structurants de l’IRD (JEAI, LMI, GDRI-Sud). Une semaine immersive permet également chaque année, d’initier les jeunes chercheurs, masterants et doctorants, à la recherche de terrain au Cambodge.

card discover

© Isabelle Léglise

Objectifs :

  1. Consolider le dispositif national de formation à la recherche en sciences humaines, afin de permettre l’accréditation d’établissements d’enseignement supérieur à délivrer des diplômes de Master et de doctorat en sciences humaines et sociales au Cambodge.
  2. Structurer une communauté de recherche régionale permettant de donner de la visibilité à la recherche cambodgienne sur la scène internationale et, plus largement, de développer une culture de la recherche en sciences humaines en Asie du Sud-Est.
  3. Former de nouvelles générations de chercheurs capables de penser les enjeux contemporains liés au développement du Cambodge et des pays de la région.
  4.  Soutenir la réappropriation des ressources des sciences humaines en langue française par une communauté de chercheurs et d’enseignants-chercheurs cambodgiens francophones ou anglophones, afin d’assurer une transmission durable et en langue locale des savoirs et techniques associés.

 

Partenaires :

Porté par Isabelle LEGLISE (UMR SeDyL) pour l’IRD et l’INALCO et Dara NON (pour l’Université Royale des Beaux-Arts (URBA). Et en partenariat avec :

  • Université Royale de Phnom Penh (URPP)
  • Institut Nationale de l’Education (INE)
  • Ministère de l’Education, de la Jeunesse et des Sports du Cambodge
  • Ministère de la Culture et des Beaux-Arts du Cambodge
  • Ambassade de France au Cambodge