L'objectif de ce livre est de proposer une vision globale des ressources en eau en Méditerranée face à des changements climatiques et anthropiques importants. Il est destiné aux chercheurs et aux acteurs impliqués dans l'évaluation, la gestion et la gouvernance des ressources en eau.
 

Comme l'ont démontré de nombreuses crises liées à l'eau, des réunions internationales et une littérature scientifique croissante dans toutes les disciplines, l'eau devient rapidement un enjeu stratégique dans la plupart des régions du globe, principalement en raison de la dégradation des ressources en termes de quantité et / ou de qualité, la demande sans cesse croissante et le défi social / politique de «partager la pénurie d'eau».

Dans ce contexte, la région méditerranéenne est souvent considérée comme un exemple paradigmatique de l'extrême tension autour des ressources en eau: 180 millions de personnes vivent dans des pays avec moins de 1000 m3 / an par habitant de ressources en eau renouvelables, alors que 80 millions devraient avoir moins de 500 m3 / an en 2025. La surexploitation des ressources en eau est déjà observée dans la plupart des pays méditerranéens et la situation ne fera que se détériorer davantage. Avec la sécurité alimentaire, la gestion de l'eau est donc la question centrale en Méditerranée au XXIe siècle dans le contexte du changement climatique. La demande globale en eau augmente sans relâche, en particulier dans les pays du sud et de l'est de la Méditerranée, tandis que l'accès à l'eau pour les populations les plus pauvres et / ou les plus isolées reste limité.

L'approvisionnement en eau domestique, considéré comme la priorité par tous les États, et l'irrigation sont les deux principales demandes à satisfaire. La prévision de l'état futur des ressources en eau en Méditerranée nécessite la prise en compte de nombreux processus sociaux, technologiques et environnementaux qui existent simultanément et interagissent.

 

La première partie du livre présente les principaux processus régissant le fonctionnement des systèmes de ressources en eau, avec trois chapitres expliquant le cycle hydrologique, discutant des processus d'évapotranspiration dans les régions semi-arides et décrivant l'hydrologie des montagnes.

La deuxième partie du livre se concentre sur la dimension anthropique de la gestion des ressources en eau. Les quatre chapitres de cette partie abordent les questions de l'irrigation et de la gouvernance de l'eau, l'utilisation des eaux usées en agriculture, le potentiel de la télédétection et, enfin, l'utilisation de la modélisation intégrée pour la gestion des ressources en eau.

La troisième partie traite des phénomènes hydro-climatiques extrêmes, ainsi que de la transformation de l'environnement dans le contexte des changements anthropiques et climatiques. Quatre chapitres couvrent successivement les questions des inondations en Méditerranée, les phénomènes de sécheresse, du changement d'occupation du sol et, enfin, de l'état et de l'évolution des zones humides.

 

Ouvrage en anglais publié par : Mehrez Zribi Luca Brocca Yves Tramblay Francois Molle. 

Disponible à l'achat sur le site Elsevier