Des chercheurs de l’IRD et leurs partenaires publient un numéro spécial dans la revue Current Opinion In Insect Science. Grâce à une approche interdisciplinaire et en s’appuyant sur des exemples de recherches internationales, ils expliquent comment les insectes peuvent être utiles pour atteindre les objectifs de développement durable (ODD) adoptés par les Nations Unies pour 2030.

Assurer la sécurité alimentaire, garantir la paix, l’accès à une éducation de qualité et à des services d’alimentation en eau durable, améliorer la santé, lutter contre les changements climatiques, restaurer les écosystèmes, réduire les inégalités : tels sont quelques-uns des 17 ODD adoptés par l’ONU pour répondre aux défis mondiaux auxquels les sociétés font face. 

Mobilisée pour atteindre ces objectifs interconnectés, la recherche permet notamment de produire des connaissances et des données fiables, de proposer des solutions innovantes, d’évaluer les progrès enregistrés, mais aussi de favoriser une lecture distanciée des ODDs.

"Nous avons réuni des chercheurs de multiples pays - Allemagne, Australie, Burkina Faso, Brésil, Chine, Colombie, Equateur, Etats-Unis, Inde, Panama, Pays-Bas, Philippines,Thaïlande, Vietnam - pour présenter des recherches originales sur les insectes, qui s’inscrivent dans la Science de la durabilité", soulignent Olivier Dangles (IRD) et Verónica Crespo-Pérez (Université pontificale catholique d'Équateur, PUCE), coordinateurs du numéro spécial paru dans Current Opinion In Insect Science. "Ces exemples montrent que la recherche sur les insectes a un grand potentiel pour relever les défis actuels".
 

Jeu de rôle, communautaire, jeux vidéo ou en réalité augmentée : autant d’exemples de jeux inspirés des insectes.

© Paolo Campo and Olivier Dangles, Current Opinion in Insect Science

a) structures techniques en nid d'abeille (gaines métalliques 3D de différentes épaisseurs) destinées à l'architecture (© Dr. Mirtsch GmbH, Courtesy of Frank Mirtsch) ; b) la Ruche, architecture intérieure inspirée des insectes (© Kyle Minnock)

© Stanislav N Gorb and Elena V Gorb, Current Opinion in Insect Science

  • Une architecture inspirée des insectes pour bâtir des villes durables : des entomologistes décrivent les principes fonctionnels des constructions des insectes, qui pourraient inspirer la construction de villes plus durables (en matière de multifonctionnalité, d’économie d’énergie, de durabilité notamment). 
  • Des insectes pour la paix : dans les pays ayant connu un conflit, le développement agricole doit se concentrer sur la restauration alimentaire des petits exploitants et l’amélioration de leur position socio-économique. Les auteurs de l’article décrivent l’exemple de la réintégration des ex-combattants des Forces armées révolutionnaires de Colombie, en tant que producteurs d’insectes pour l’élevage du bétail. 
  • Dépasser la distinction entre les côtés "brillants" et "sombres" des termites : comptant parmi les principaux décomposeurs de matière dans les écosystèmes tropicaux, les termites rendent de nombreux services à l’Homme. Ces insectes sont également des ravageurs, menaçant l’agriculture et les constructions. Cet article étudie l’impact des termites sur plusieurs de ODD et propose de réconcilier les côtés positifs et négatifs de ces insectes. 
     

Référence Vectors and medical and veterinary entomology. Special Section on Insects and the UN sustainable development goals, Current Opinion in Insect Science, Volume 40, Août 2020. 

> Retrouvez les articles en libre accès
 

Contacts Olivier Dangles, écologue, directeur délégué adjoint à la Science de l’IRD, en charge de la science de la durabilité
Verónica Crespo-Pérez, entomologiste à l’Université pontificale catholique d'Équateur (PUCE)

>> Télécharger le communiqué de presse