L’accord du LMI TAPIOCA a été renouvelé à Recife le 2 février.

Abdel Sifeddine, Représentant de l'IRD au Brésil, accompagné par Emmanuel Lenain, Ambassadeur de France au Brésil et de Serge Gas, Consul Général de France pour le Nordeste, a signé l'accord pour le renouvellement du LMI TAPIOCA, à Recife avec les recteurs Alfredo Macedo Gomes (UFPE) et Marcelo Carneiro Leão (UFRPE).

La coopération Brésil-France a été mise à l'honneur avec le partage des résultats incroyables du partenariat, renforçant le LMI TAPIOCA en tant que centre d'excellence en sciences de la mer au fil des années du projet.

 

En quoi consiste le LMI TAPIOCA ?

© Elilson Góis

Le LMI Tapioca est une initiative conjointe de l'Institut de recherche pour le développement (IRD), de l'Université fédérale de Pernambouc (UFPE) et de l'Université rurale fédérale de Pernambouc (UFRPE), créé en 2018.

Le Brésil a récemment reconnu l’importance majeure des ressources naturelles et des stocks de minerais le long de ses 7 500 km de côtes (appelées “Amazonie bleue” par les autorités brésiliennes) et les membres de l’équipe Tapioca sont impliqués dans divers projets scientifiques et universitaires visant à résoudre des questions clés sur les interactions biogéochimiques, physiques, biologiques et humaines dans l’océan Atlantique tropical.

Le projet vise à renforcer la coopération scientifique et académique entre les deux universités du Pernambouc et les chercheurs français de l'IRD, en créant un réseau d'excellence dans le domaine des sciences de la mer. Plus d'une centaine de chercheurs et d'étudiants sont unis par l'objectif d'améliorer l'internationalisation des sciences de la mer dans le nord-est du Brésil et de combler les lacunes scientifiques, technologiques et méthodologiques.

© Elilson Góis

Tapioca regroupe près de 90 scientifiques et étudiants impliqués dans des projets de recherche tels que les projets « Pirata », « Abraços » ou « Mafalda ». Le laboratoire se focalise sur les domaines de recherche liés aux changements climatiques et la planification spatiale marine. Il permettra de renforcer les recherches dans le domaine et d’investir dans la formation de nouveaux étudiants.

L’IRD est heureux de commencer un nouveau cycle de travail avec le LMI TAPIOCA. Ensemble, ils vont continuer à suivre les voies de l'excellence et de la collaboration internationale en faveur des sciences de la mer.

 

Lire l'article du gov. br ici.