Du 24 au 26 août 2021 les élèves seychellois ayant participé au projet PAREO "le patrimoine récifal de l'océan Indien entre nos mains" porté par l'IRD exposeront leurs créations au jardin botanique de Victoria (Mahé, Seychelles).

card discover

© SNPA

Malgré la crise sanitaire, les écoles de Port Glaud, Takamaka et Beauvallon ont travaillé en collaboration avec scientifiques, animateurs et artistes locaux pour mieux comprendre le fonctionnement du récif corallien et proposer une action de conservation.

 

Parmi les productions artistiques des enfants, on retrouve une chanson en créole, anglais et français sur l'importance de protéger les récifs et des maquettes pour mieux visualiser ce monde caché sous la surface de l'eau. Les enfants sont ensuite passés à l'action en végétalisant une plage pour favoriser le retour des tortues et en installant des panneaux pour encourager les usagers à ne pas dégrader ce milieu.

 

Le projet PAREO est un projet de transmission des connaissances scientifiques et d'éducation à l'environnement pour la protection des récifs coralliens de l'océan Indien. Il est co-financé par l'Europe, l'Etat et la Région Réunion (PO INTERREG V) avec l'appui aux Seychelles de l'autorité des Parcs Nationaux des Seychelles (SNPA) et du Wildlife Club of Seychelles. 

 

Suivez Pareo sur Facebook pour les dernières informations relatives au projet.

Découvrez les photos de l'exposition