Face à l’urgence climatique et à l’épuisement des ressources naturelles, il est désormais vital de trouver des sources d’énergies renouvelables. L’hydrogène se démarque comme une solution de décarbonation. Des scientifiques de l'IRD, Pierre-Pol Liebgott et Yannick Combet-Blanc (MIO) - du Laboratoire Mixte International BIOTEC H2 -, développent un procédé de production biologique d'hydrogène grâce à des déchets alimentaires et des microorganismes marins. Un projet accompagné par la délégation régionale Sud-Est de l'IRD, à découvrir en quelques clics.

L’expertise des scientifiques du MIO repose sur le prélèvement et la culture de microorganismes fermentaires issus de sources hydrothermales marines, ayant la particularité de résister à de fortes températures (80°C). Ces microorganismes fermentent de la matière première fermentescible, ici la biomasse (déchets de fruits et légumes issus des marchés tunisiens). Ainsi, en plus de produire une énergie verte au fort rendement énergétique, ce bioprocédé permettrait de valoriser les déchets alimentaires et préserver l’eau douce en utilisant l’eau de mer. 

© Clara Goddet

Le Laboratoire Mixte International - LMI BIOTEC H2

Le LMI a pour objectif sur 5 à 10 ans d'évaluer techniquement et économiquement puis de disposer d'un bioprocédé efficace et facile à mettre en oeuvre pour développer la filière de bioproduction d'hydrogène en Tunisie en vue d'une application industrielle locale. Le consortium de travail regroupe l'INRAP, l'ISSBAT, le MIO et le TBI - laboratoires de recherche qui couvrent l'ensemble des disciplines scientifiques impliquées dans la technique de production de biohydrogène à partir de déchets agroalimentaires. Cette méthode a des perspectives d'application dans les domaines du transport ou du stockage de l'électricité. 

© soscience

Evénement The Future Of

En lien avec sa stratégie d’innovation, l’IRD co-organise avec SoScience des évènements pour créer des partenariats multi acteurs et inventer des solutions durables. Le LMI BIOTEC H2 participe à l'édition The Future Of Sustainable Biomass Valorisation les 22 et 23 septembre 2022, qui devrait rassembler une trentaine de participants : ONG, entreprises, instituts de recherche et représentants des collectivités publiques.

Contact science : pierre-pol.liebgott@ird.fr
Contact innovation et valorisation : sriv.dr-sud-est@ird.fr
Contact communication : communication.sud-est@ird.fr

 "SOLUTIONS", une série de supports pour mettre en lumière les projets accompagnés par le service régional innovation et valorisation (SRIV) de la délégation régionale Sud-Est de l'IRD.

Ces supports valorisent les projets menés par des scientifiques de l'IRD, en partenariat avec les pays du Sud et en collaboration avec des acteurs privés, pour co-construire des solutions innovantes au service des populations au Sud et qui répondent aux Objectifs de développement durable (ODD).