En réponse à la Décennie pour les sciences océaniques au service du développement durable (2021-2030) proclamée par les Nations Unies, ainsi qu'à l’occasion de la venue en Nouvelle-Calédonie de Valérie Verdier, PDG de l'IRD, deux tables rondes auront lieu le mardi 3 mai 2022 à partir de 14h, au centre culturel Tjibaou de Nouméa.

Cet événement vise à mobiliser la communauté scientifique, les décideurs politiques, les entreprises et la société civile autour de réflexions, de programmes de recherche, d’événements et d’innovations dédiés à la connaissance, la conservation, l’exploitation durable des océans et la lutte contre le changement climatique.

L'Institut est depuis longtemps un acteur majeur de la recherche en sciences marines, en particulier dans la région Pacifique. Ses équipes ont ainsi noué de solides partenariats locaux et internationaux, afin de hisser les recherches vers l’excellence mondiale et comprendre au mieux les enjeux scientifiques dans la région. En ce début de Décennie, il parait donc important de faire un point non exhaustif sur les avancées scientifiques de l’IRD et de ses partenaires dans ce domaine.

Ces tables rondes réuniront de nombreux acteurs du milieu marin en Nouvelle-Calédonie : scientifiques, décideurs, gestionnaires d’aires marines protégées, professionnels de la pêche, ONGs. Elles seront l’occasion d’échanger sur les grands défis actuels et à venir, ainsi que sur la relation qu’ont les peuples du Pacifique avec l’océan, ou encore sur les solutions qui contribuent au développement social, économique et durable.

LA DÉCENNIE DES OCÉANS

La science dont nous avons besoin pour l'océan que nous voulons

10 ans. 10 défis. 1 océan.

Discours d'introduction à l'événement
  • Représentants du Gouvernement et du Haut-commissariat de la Nouvelle-Calédonie
  • Valérie Verdier, Présidente-directrice générale de l'IRD
  • Emmanuel Tjibaou, Directeur de l'Agence de Développement de la Culture Kanak (ADCK)

 

Modération des tables rondes
  • Estelle BONNET-VIDAL, Agence Lincks, communication et partage des savoirs

Table ronde 1 : Biodiversité, ressources et climat : quelles sont les avancées scientifiques sur l'océan en Nouvelle-Calédonie ?

Avec :

  • Claude PAYRI, Directrice de recherche (UMR ENTROPIE) à l'IRD
  • Yves LETOURNEUR, Professeur à l'Université de la Nouvelle-Calédonie (UNC)
  • Marc OREMUS, Coordinateur du programme marin du WWF France en Nouvelle-Calédonie
  • Valérie ALLAIN, Chargée de recherche halieutique à la Communauté du Pacifique (CPS)
  • Christophe MENKES, Directeur de recherche (UMR ENTROPIE) à l'IRD
  • Benoît SOULARD, Délégué IFREMER en Nouvelle-Calédonie

 

Table ronde 2 : La relation entre l'homme et l'océan : usages, gouvernance et géopolitique

Avec :

  • Pierre-Yves LE MEUR, Anthropologue, Directeur de recherche (UMR SENS) à l'IRD
  • Nathalie BAILLON, Directrice du Conservatoire d'espaces naturels (CEN) en Nouvelle-Calédonie
  • Manuel DUCROCQ, Chef du Chef du service du parc naturel de la mer de corail (PNMC) et de la pêche, au Gouvernement de la Nouvelle-Calédonie
  • Jean-Yves POEDI, du Sénat coutumier
  • Cameron DIVER, Directeur-Général adjoint à la Communauté du Pacifique (CPS)

RDV le mardi 3 mai, à partir de 14h,

en salle Sisia du Centre culturel Tjibaou.

Entrée libre et gratuite dans la limite des places disponibles.

POUR EN SAVOIR PLUS SUR " LA DÉCENNIE DES OCÉANS "

>> www.oceandecade.org

 

Les Nations Unies ont proclamé la Décennie des Nations Unies des sciences océaniques au service du développement durable (2021-2030). Cette initiative vise à mobiliser la communauté scientifique, les décideurs politiques, les entreprises et la société civile autour d’un programme commun de recherche et d’innovation technologique.

 

La proclamation de cette Décennie est l'aboutissement des efforts menés par la Commission océanographique intergouvernementale de l'UNESCO pour favoriser la coopération internationale dans le domaine des sciences océaniques. Elle permettra de coordonner des programmes de recherche, de systèmes d'observation, de développement des capacités, de planification de l'espace maritime et de réduction des risques marins afin d'améliorer la gestion des ressources de l'océan et des zones côtières.

 

En apportant des solutions à la fois naturelles et innovantes aux grands défis de la planète, du changement climatique à l'éradication de la pauvreté, le développement des sciences océaniques est essentiel à l'équilibre social, économique et environnemental de la planète. Cette Décennie posera un cadre international de coordination et de partenariats qui renforcera les capacités de recherche en sciences marines et le transfert de technologie.

 

La Décennie ONU de l'océan (2021-2030) permettra d'accélérer la mise en œuvre de l'Objectif de développement durable 14 pour la conservation et l'exploitation durable de l'océan, des mers et des ressources marines.

© IRD

Contact presse
  • Karla BUSSONE, chargée de communication et diffusion de la culture scientifique