Pour son premier déplacement à l’international depuis sa nomination à la tête de l’IRD, Valérie Verdier va à la rencontre des partenaires institutionnels, académiques et scientifiques de l’Institut, afin d’échanger sur les enjeux de recherche et de sciences au Sénégal.

© IRD Edwide Lamy

Du 31 mai au 5 juin, Valérie Verdier rencontrera les partenaires institutionnels, académiques et scientifiques sénégalais de l’Institut.

Placé sous le sceau de la consolidation des rapports de partenariats scientifiques avec le Sénégal, ce déplacement met à l’honneur cette longue relation de coopération de plus de 70 ans et la forte mobilisation des acteurs autour d’une collaboration fructueuse. A ce titre, des rencontres sont prévues avec le ministre de l’Enseignement supérieure de la Recherche et de l’Innovation, le ministre de l’Agriculture, l’IRESSEF, l’UCAD, l’IFAN, l’ISRA et bien d’autres organismes de recherche pour le développement, pour mettre en lumière les réussites significatives dans les domaines de la santé, des sciences humaines et sociales, de l’agriculture et de l’environnement.

Science de la durabilité : priorité stratégique de la gouvernance de l’IRD

Organisme de recherche public français, mais aussi acteur de l’agenda international pour le développement durable, l’IRD porte une recherche partenariale pour des solutions adaptées aux défis environnementaux, économiques, sociaux et culturels auxquels les hommes et la planète font face. L’Institut accorde une place importante aux approches transversales et inclusives garantes d’une science de la durabilité. Soucieuse de renforcer cet engagement, Valérie Verdier souhaite mettre « la diversité et la richesse des expertises et compétences de l’institut au service de la recherche de solutions durables pour piloter et conduire les projets ».

>> Téléchargez le communiqué de presse

    Vidéo de Valérie Verdier (PDG de l'IRD)

    Contacts :

    • Yacine NDIAYE Responsable Communication et Valorisation de l'IRD au Sénégal