Mis à jour le 25/06/20

L’une des missions de l’IRD est de populariser et vulgariser les résultats des recherches qu’il mène avec ses partenaires, auprès de nombreux publics: élèves des écoles internationales et vietnamiennes, décideurs, voire grand-public. Tous les supports (livres et bandes dessinées, expositions, et surtout films) sont ainsi mobilisés pour permettre au plus grand nombre d’accéder à une information scientifique de qualité sur les grands enjeux du développement durable. Cet effort de médiation passe aussi par la participation des personnels de l’IRD à des évènements accueillant le public ou à des émissions et interviews dans les médias vietnamiens.

Ouvrages

  • Les aventures des 3R

    Trois enfants se retrouvent au bord d'un lac envahi par les déchets. Ils prennent alors conscience de la fragilité de l'environnement et décident de mener l'enquête autour de ces déchets abondants.

    Leurs aventures vont les mener à (re)découvrir leur quotidien, leurs habitudes, le métier des "ve chai", leur ville et à explorer ses environs...

    L'ouvrage est co-publié par l'HAU, l'IRD, l'AUF et l'Ambassade de France à Hanoi dans le cadre du JEAI RECYCURBS. 

  • Hà Nội, future métropole - Rupture de l'intégration urbaine des villages en Vietnamien
    couverture Atlas Hanoi

     

    A partir d'un riche corpus de cartes et d'études de terrain, cet ouvrage collectif montre comment l'urbanisation au ras des terroirs est confrontée à l'urbanisation "par le haut", la métropolisation. Combinant les approches disciplinaires à plusieurs échelles spaciales et sociales dans une perspective dynamique, il permet de mesurer l'impact des grands projets de développement urbain sur la vie des villages intégrés dans la fabrique de la ville, et de replacer la strate villageoise périurbaine comme acteur à part entière de la diversité sociodémographique de cette métropole en formation.

Expositions

Ces expositions mobiles sont destinées à être montrées le plus largement possible et peuvent être prêtées, y compris pour de longues durées, à qui en fait la demande: merci de contacter vietnam@ird.fr si vous souhaitez les emprunter et les exposer.

  • "Black Carbon: la face sombre de l'activité humaine"
    Exposition "Black Carbon : la face sombre de l'activité humaine"

     

    Cette exposition bilingue destinée au grand public vise à faire un état des lieux des connaissances relatives à la pollution atmosphérique aux particules fines d'origine anthropique, et d'exposer les enjeux sanitaires et environnementaux à la fois pour le Vietnam et la Thaïlande, et l’ASE dans son ensemble. Depuis plusieurs années, le Vietnam et la Thaïlande subissent de forts épisodes de pollution atmosphérique aux particules fines, avec des concentrations dans l'atmosphère dépassant largement les recommandations sanitaires de l'Organisation Mondiale de la Santé. L'augmentation de la fréquence et de l'intensité de ces épisodes de pollution atmosphérique dans les grandes métropoles asiatiques ainsi qu’à l’échelle régionale, s’accompagne d’une prise de conscience des populations (en particulier urbaines) et des décideurs locaux sur l'ampleur du problème. Par ailleurs, compte tenu de l’augmentation des émissions de ces particules fines attendue pour les décennies à venir, tout particulièrement en ASE, il est crucial de sensibiliser et de fournir au public concerné et aux décideurs les informations nécessaires pour la mise en place de politiques de prévention et d’atténuation.

    Consulter l'exposition en ligne

     

  • "Matières plastiques: des vies sauvages"
    Exposition "Matières plastiques : des vies sauvages" à l'ICISE, Quy Nhon, Vietnam

     

    Cette exposition trilingue (français, vietnamien et anglais) destinée au grand public vise à faire un état des lieux des vies sociales des matières plastiques au Vietnam, en suivant les objets depuis leurs lieux de production, de consommation, dans l’intimité de la vie quotidienne, jusqu’aux accumulations de déchets dans l’environnement aquatique. Elle repose sur une collaboration scientifique de chercheuses en sciences sociales et en sciences environnementales françaises et vietnamiennes : Mikaëla Le Meur (Anthropologue) - Émilie Strady (Géochimiste des eaux) - Kiêu Lê Thuy Chung (Géologue).  En s’appuyant sur le graphisme original d’Elza Montalhuc, cette exposition permet de rendre accessible les enjeux locaux et globaux liés aux matières plastiques, des matières populaires, démocratiques, mais dont les effets sur l’environnement sont de plus en plus inquiétants.

    Consulter l'exposition en ligne

Films documentaires

Pour promouvoir la recherche de l’IRD au Vietnam avec les partenaires vietnamiens, l'IRD a réalisé une dizaine de film présentant des sujets de recherches majeurs dans cette zone. 

Thumbnail

Une mangrove du Vietnam, connaître et comprendre la différence

Dans la plupart des mangroves de la planète, les palétuviers sont à la base de la chaîne alimentaire par la matière végétale en décomposition qu’ils produisent. Au Vietnam, la situation est différente. De récentes études menées par une scientifique de l’Institut de recherche pour le développement et par ses partenaires ont révélé toute l’importance du benthos, ces formes de vie qui se développent sur et dans le sol de cette mangrove. C’est là que se trouve la source du réseau trophique, c’est à dire de la chaîne alimentaire.

Réalisation : Jean-Michel BORÉ - IRD IMAGES
Avec la participation de NGUYEN Phuong Anh - IRD Vietnam

Date : 2017 

Thumbnail

Dong Cao, des racines & des Hommes

Le bassin versant de Dong Cao, un espace où tous les ruissellements convergent par des ravines vers un cours d’eau qui façonne et draine l’ensemble du paysage. Depuis près de vingt ans, hydrologues, spécialistes de la macro faune, du carbone dans le sol, de la flore et de ses racines, tous ces chercheurs de l’ORSTOM, de l’IRD et du SFRI se sont succédé pour collecter des données sur ce site.

Réalisation : Jean-Michel BORÉ – IRD IMAGES
Avec la participation de NGUYEN Phuong Anh – IRD Vietnam

Thumbnail

Déchets plastiques, du visible à l'invisible

D’après une publication du Dr Jenna Jambeck, tous les ans, entre 4 et 12 millions de tonnes de déchets en matière plastique rejoindraient les océans de la planète, une conséquence de la mauvaise gestion des déchets ménagers par les populations côtières. À Ho Chi Minh Ville, capitale économique du Vietnam avec plus de 8 millions d’habitants, un programme de recherche est né de la prise de conscience d’une scientifique de l’Institut de recherche pour le développement. Pour la première fois l’impact des plastiques sur une rivière tropicale d’un pays émergent est documenté.

Réalisation : Jean-Michel BORÉ – IRD IMAGES
Avec la participation de NGUYEN Phuong Anh – IRD Vietnam

Thumbnail

Recyclage au Vietnam, Đồng nát & villages des métiers

De la rencontre de 2 scientifiques française et vietnamienne et de leurs regards croisés est né le projet d’étudier la spécificité d’un système original de collecte des déchets recyclables. Cette collecte des déchets par les Đồng nát leur entreposage dans les Baï et le recyclage dans les villages de métiers, sont des activités informelles. Cependant, 20% des déchets collectés dans la ville de Hanoi leur reviendrait.

Réalisation : Jean-Michel BORÉ – IRD IMAGES
Avec la participation de NGUYEN Phuong Anh – IRD Vietnam

Thumbnail

Vers de terre, profession ingénieur du sol

Dans la démarche scientifique une des étapes passe par l’acquisition de données. Sur le terrain, par des expérimentations in-situ, ou bien au laboratoire, avec des moyens simples ou à l’aide des technologies d’aujourd’hui. Au Laos, en Thaïlande, en Inde, en Tunisie, en France, et au Vietnam… des scientifiques du programme Soil Bag étudient l’effet des ingénieurs du sol et celui du climat sur la structure des sols et la dynamique de l’eau.

Réalisation : Jean-Michel BORÉ – IRD IMAGES
Avec la participation de NGUYEN Phuong Anh – IRD Vietnam

Thumbnail

Érosion, accrétion, subsidence dans le delta du Mékong 

Depuis les années 80, la construction de barrages hydroélectriques sur les rivières du delta du Mékong a considérablement réduit le déplacement des sédiments du continent vers la mer. L’érosion du littoral est apparue tout particulièrement dans la région de la rivière Saigon-Dong-Nai où des barrages sont situés à seulement une centaine de kilomètres de l’océan. Les autorités gouvernementales ont engagé la construction de digues, la mise en place d’équipements de mesures, de surveillance et des scientifiques de l’IRD et du SIWRR ont été sollicités pour comprendre le phénomène en apportant leur expertise et leurs outils d’analyses.

Réalisation : Jean-Michel BORÉ – IRD IMAGES
Avec la participation de NGUYEN Phuong Anh – IRD Vietnam

Thumbnail

Delta du Fleuve Rouge, complexe & interconnecté

Érosion, envasement, submersion, intrusion d’eau salée dans les rizières…. Pour répondre aux questionnements du gouvernement Vietnamien, des scientifiques de l’IRD, de l’IMER et de l’USTH, tous rassemblés au sein du laboratoire LOTUS, se mobilisent pour comprendre la dynamique du delta du fleuve rouge.

Réalisation : Jean-Michel BORÉ – IRD IMAGES
Avec la participation de NGUYEN Phuong Anh – IRD Vietnam

Thumbnail

Các song. L’érosion littorale au Vietnam

Partout dans le monde le littoral est particulièrement menacé par les changements climatiques. Incontestablement, il est confronté à la montée globale du niveau de la mer. Mais il doit aussi faire face au bouleversement des phénomènes climatiques comme les moussons, les changements de fréquence et d’intensité des événements extrêmes (tempêtes, typhons...etc), qui vont provoquer une érosion destructrice. Dans le cadre du programme ANR COASTVAR, pour tenter de quantifier les impacts de ces évènements climatiques majeurs et leur variabilité, les scientifiques de l’IRD et ses partenaires mènent une étude multi sites et multi outils. Elle commence par une campagne de mesure à Nha Trang au Vietnam…

Réalisation : Hubert BATAILLE

Interventions dans les médias

Colloques et évènements grand-publics