Sommaire

Mis à jour le 12/06/20

L’IRD s’engage avec ses partenaires vietnamiens pour répondre aux enjeux soulevés par le développement rapide du pays et par son exposition croissante aux changements environnementaux.

Déchets plastiques dans la rivière à Hanoi
Déchets plastiques dans la rivière à Hanoi

Le Vietnam est aujourd’hui confronté à des défis considérables dans sa trajectoire de développement, les plus importants étant liés à la santé et aux maladies infectieuses, à la pollution de l'environnement, aux dérèglements climatiques et environnementaux, au développement des inégalités dans l’accès aux ressources ou encore à la sécurité alimentaire. Il existe bien sûr des différences de contextes, de causes et de processus entre, par exemple, l'émergence d'épisodes de pollution atmosphérique dans les mégalopoles du pays, les fuites de métaux, de plastiques ou de résidus toxiques dans les rivières rurales du centre, la salinisation des sols du Delta du Mékong ou encore le développement de l’antibiorésistance à l’échelle régionale. Mais ces phénomènes ont en commun d’être les conséquences d'interactions complexes entre trois ensembles de dynamiques: 

  • sociales, tout d’abord, portées par une croissance démographique continue depuis 30 ans et une urbanisation accélérée,
  • économiques, ensuite, qui font du Vietnam l’un des pays à la croissance la plus forte au monde, et enfin 
  • environnementales, qui vont de la montée du niveau des mers, qui menace tout le littoral du pays, à la diminution des ressources en eau des grands fleuves himalayens, qui impacte les deux deltas qui structurent le pays. 
Maquette Hoan Kiem Air
Présentation de la maquette Hoankiem Air au Président de Hanoi

Face à une telle complexité, la prise de décision publique doit pouvoir s’appuyer sur des données, des connaissances et des prévisions fiables, que seule une recherche scientifique de haut-niveau, interdisciplinaire, est capable de fournir. En partant des problèmes de durabilité que pose le développement actuel, l’IRD mène avec ses partenaires des recherches mêlant sciences sociales, sciences expérimentales et sciences exactes, afin d’informer au mieux les citoyens et les pouvoirs publics sur l’éventail des choix possibles, de mesurer les effets des politiques mises en œuvre, et de prédire leurs conséquences. Ces recherches peuvent être regroupées en quatre grands thèmes:

  • mesure et contrôle des pollutions environnementales 
  • maladies infectieuses et résistances médicamenteuses
  • pressions anthropiques et climatiques sur les zones littorales et deltaïques 
  • mutations de la société vietnamienne: solidarités, inégalités et transitions

Afin qu’ils puissent aborder ces thématiques sur le long-terme, l’IRD contribue aussi au renforcement des capacités de ses partenaires : par la création de structures conjointes où les chercheurs vietnamiens sont formés à des technologies de pointe et où est promue une approche transversale et multidisciplinaire; par le soutien à des réseaux scientifiques et à des manifestations scientifiques ; par l’octroi de bourses de thèse et de bourses de mobilité à des étudiants et chercheurs vietnamiens.