Jean-Marc HOUGARD, représentant de l’IRD au Cameroun, avec extension de compétences au Gabon, au Congo et en RDC, s’est déplacé au Gabon à Franceville et à Lambaréné au cours de la semaine du 14 au 20 juin 2021.

Plusieurs accords de partenariat signés

A Franceville, le représentant a visité le Centre interdisciplinaire de recherches médicales de Franceville (Cirmf). Il a été reçu par son directeur général, M. Jean-Bernard LEKANA-DOUKI et son équipe de direction avant de signer un nouvel accord-cadre de coopération scientifique et technique pour une durée de 5 ans. Cette signature a été précédée d’une présentation des différentes activités par les chefs d’unité du Cirmf et s’est poursuivie par une visite des laboratoires et du centre de primatologie. Elle s’est achevée par une discussion avec l’équipe de l’unité d’écologie des systèmes vectoriels dirigée par Pierre KENGNE, Ingénieur de Recherche de l’IRD (UMR Mivegec).
Toujours à Franceville, Jean-Marc HOUGARD s’est rendu à l’Université des sciences et techniques de Masuku (USTM) où il a été reçu par le recteur (Crépin ELLA MISSANG) et son équipe de direction. Une réunion avec les responsables des quatre établissements pédagogiques de l’USTM (Ecole Polytechnique de Masuku, Faculté des sciences, Institut national des sciences agronomiques et Ecole Doctorale des Sciences Fondamentales et Appliquées) a eu lieu. Dans la foulée,  un nouvel accord-cadre de coopération scientifique et technique  a été signé pour une durée de 5 ans. La visite s’est poursuivie par des échanges avec une dizaine d’enseignants-chercheurs et quelques doctorants de l’université et s’est achevée par une rencontre avec l’équipe du Laboratoire de recherche multidisciplinaire en environnement qui vient de soumettre un projet de Jeune équipe associée à l’IRD (PROG2MA).


D’autres projets conjoints en perspective

A Lambaréné, le représentant s’est rendu au Centre de recherche médicale de Lambaréné (Cermel) dirigé par trois directeurs, tous trois médecins : Bertrand LELL, Akim Ayola ADEGNIKA et Maxime Selidji AGNANDJI. Le Cermel comprend deux sites, un situé dans l’emprise de l’hôpital Albert Schweitzer (prix Nobel de la paix 1952) et un autre site à l’extérieur de l’hôpital qui héberge le laboratoire d’entomologie médicale. Le site de l’hôpital possède plusieurs laboratoires qui bénéficient d’équipements récents pour des activités de biologie moléculaire, d’immunologie et de microbiologie. Une unité HPLC, en cours d’installation, pourrait servir de base arrière à des chercheurs de l’IRD pour des études sur le bassin de l’Ogoué. La visite du laboratoire d’entomologie médicale a été réalisée en compagnie de deux biologistes, Ange Gatien DOUMBA MDALEMBOULY et Lynda DJOUMKWA NOUAGE. Le bâtiment est composé de plusieurs bureaux, d’un insectarium "high-tech" et d’un laboratoire P3 pour des transmissions expérimentales sur membranes de sang impaludé. Le laboratoire entreprend également des recherches sur la loase et la THA.
Une prochaine visite du représentant de l’IRD est envisagée au Gabon dans les mois à venir pour rencontrer les autorités du ministère en charge de la recherche au Gabon et celles de l’ambassade de France afin de définir les bases d’un partenariat renforcé entre l’IRD et la république gabonaise.