Le Haut-commissaire de la République en Polynésie française s’est rendu à l’Université de la Polynésie française le mardi 8 mars 2022,à l'occasion de la journée internationale des droits de la Femme.

Accueilli par le président de l’université Patrick Capolsini, la Vice-présidente de la Commission de la Recherche Nabila Gaertner-Mazouni, le Directeur de l’UMR-241 EIO et représentant IRD Jean-Claude Gaertner, le Haut-commissaire a pu constater l’avancée des travaux (que l’État co-finance) du nouveau bâtiment Recherche et plus particulièrement de celui accueillant l’UMR EIO.
Le laboratoire UMR-241 EIO, dont les partenaires sont l'IRD, l'UPF, l'Institut Louis Malardé, et l'Ifremer) va en effet voir sa surface de laboratoires doublée.

C’était également la journée internationale des droits des femmes. Plusieurs chercheuses et chercheurs ont pu exposer leurs travaux de recherche au représentant de l’État Dominique Sorain. Sensible aux intérêts de ces travaux, il n’a pas échappé au Haut-commissaire que les femmes ont une part importantes et sont bien représentées à tous les niveaux de l’UMR.