Sommaire

Dans le cadre du projet SECuRE (Fondation Agropolis) en 2017 , une délégation du CIRAD a effectué une visite de l’essai agronomique d’Imerintsiatosika, district d'Arivonimamo à Antananarivo.


© Eric Blanchart

L’essai agronomique d’Imerintsiatosika est géré par l’IRD et le LRI (Laboratoire des RadioIsotopes, Université d’Antananarivo). Il s’intègre dans les objectifs de recherche du DP SPAD (Système de Production d’Altitude et Durabilité à Madagascar) qui vise notamment à tester des pratiques de fertilisation basée sur la restauration des fonctions écologiques des sols.

Cette voie d’intensification écologique place la biodiversité du sol au cœur des fonctions nécessaires à la productivité et à la durabilité des systèmes agricoles pluviaux : recyclage des nutriments, décomposition des matières organiques, maintien de la structure du sol et régulation des bioagresseurs.

© Eric Blanchart

Cet essai teste différentes pratiques d’intensification écologique : par le mélange de matières organiques et minérale et par l’inoculation d’organismes comme les vers de terre et les mycorhizes.

 

Ces pratiques de bio fertilisation ont pour objectifs l’amélioration de la séquestration du carbone dans le sol et la résilience face à des stress climatiques pour une bonne qualité nutritionnelle des grains de riz produits.

Elles visent également l’amélioration de la croissance des plantes pour assurer un bon rendement. Elles sont partagées avec les agriculteurs.

 

Cette visite a été l’occasion d’aborder toutes ces questions en lien avec le développement agricole des Hautes Terres et de parler des projets en démarrage comme le projet DINAAMICC (Union Européenne, coordination CIRAD) et le projet INNOV’EARTH (Fondation Agropolis, coordination IRD et LRI).

 

Participants :

  • Jean-Paul Laclau, directeur du département Persyst, CIRAD

  • Thierry Lefrançois, directeur du département Bios, CIRAD

  • Emilie Klander, déléguée aux affaires publiques, CIRAD

  • Sergio Castro Pacheco, chercheur CIRAD en poste à Madagascar

  • Julien Saron, chercheur CIRAD en poste à Madagascar

  • Bertrand Muller, chercheur CIRAD en poste à Madagascar, animateur de SPAD

  • Damase Razafimahafaly, ingénieur LRI-IRD

  • Onja Ratsiatosika, post-doctorante LRI-IRD

  • Eric Blanchart, chercheur IRD en poste à Madagascar

 

A lire aussi